La Norvège gèle la Suède / Ligue des Nations / J2 / Suède-Norvège (1-2) / SOFOOT.com

Suède 1-2 Norvège

Buts : Anthony Elanga (90e+2) pour les Suédois // Erling Haaland (20e sp, 69e) pour les Norvégiens

“Bataille des Vikings” … Cela ressemble à un jeu mobile, non ?

Grâce à un doublé de l’inévitable Haaland, la Norvège a battu ce dimanche la Suède, une nation qu’elle n’avait plus battue depuis 2005. Dans une première phase, techniquement pas très relevée et parfois assez faible, les Norvégiens constituent la majorité de The Entertainment. Elyounoussi trouve rapidement une place dans la surface suédoise, mais bute sur Robin Olsen (4e place).e). Les locaux ne peuvent pas dire grand-chose si ce n’est la frappe de Claesson depuis l’entrée de la surface qui vient lécher le poteau (12e).e). Pourtant, les Norvégiens augmentent la pression, notamment Sorloth d’une tête sur corner (16e minute).e) puis avec Thorsby concédant un penalty après avoir été très légèrement déséquilibré par Krafth. Évidemment, il n’est pas nécessaire de prier pour Haaland et cela se transforme en force (0-1, 20e). Rideau suivant. Rien jusqu’à la pause sauf des erreurs.

Au retour des vestiaires, les Suédois se sont mis la tête en arrière et ont dominé les débats. Cette domination se répercute rapidement lorsque Krafth est trouvé au deuxième poteau et a le temps de s’insérer, mais Meling revient in extremis pour contrer sa tentative (52e).e). Les coéquipiers d’Alexander Isak ont ​​le ballon sans en faire bon usage, tandis que la Norvège se contente de défendre et de poignarder les contres. Une tactique qui a porté ses fruits en tant que penalty de Nyland a été prolongée avec une tête de Sorloth à Haaland, qui a profité d’une erreur de Nilsson pour entrer dans la surface et marquer avec un tir croisé de la droite. (0-2, 69e). Son dix-huitième but en dix-neuf sélections. Le nouvel attaquant de Manchester City aurait même pu inscrire un triplé en un clin d’œil s’il avait gagné son affrontement face à Olsen (73e minute).e). Anthony Elanga qui a réduit l’écart avec une belle frappe enroulée (1-2, 90e+2), a pimenté le temps additionnel sans empêcher la Norvège de gagner. Ce succès place la Norvège à la tête de son groupe de la Ligue des Nations.

Erling n’a pas encore fini de planter…

Suède (4-3-3) : Olsen – Krafth, Milošević, Nilsson, Augustinsson – Cadjus (Karlstrom, 78e), Svanberg, Forsberg (Elanga, 66e) – Kulusevski, Isak (Gyokères, 66e), Claesson (Olsson, 78e). Entraîneurs : Jane Andersson.

Norvège (4-3-1-2) : Nyland – Pedersen (Hip-Olsen, 89e), Strandberg, Ostigard, Meling-Thorsby (montagne, 61e), montagnes (Hauge, 89e), Ødegaard – Elyounoussi (Thorstvedt, 75e) – Sorloth, Haaland (Roi, 75e). Entraîneurs : Stale Solbakken.
LT

Leave a Comment