La lettre de la LFP répondant à Tebas, fustigant sa critique “inacceptable” de Mbappé et du PSG

Document RMC Sport – Dans une lettre datée du 25 mai à Javier Tebas, président de la Ligue espagnole de football, Vincent Labrune, président de la LFP, fustige les critiques “inacceptables” de Kylian Mbappé et du PSG.

La LFP se renforce. RMC Sport a reçu un courrier que Vincent Labrune, président de la Ligue de football professionnel, a envoyé mercredi à son homologue espagnol Javier Tebas. Les dirigeants français expriment leur “désapprobation” face aux vives critiques “déraisonnables” adressées au choix de Kylian Mbappé, qui a limogé le Real Madrid et a préféré prolonger son contrat au Paris Saint-Germain.

“Nous voudrions exprimer avec la plus grande fermeté notre désapprobation mais aussi notre incompréhension pour vos récentes attaques contre la Ligue 1 et l’un de nos clubs. Nous sommes d’autant plus choqués par ces attentats que vous êtes président des Ligues européennes (devrait représenter toutes les ligues d’Europe dont la Ligue 1) et membre du Comité exécutif de l’UEFA (dont le travail est de représenter les intérêts collectifs du football européen), écrit l’ancien président de l’Olympique de Marseille.

“Votre dénigrement de notre ligue et de nos clubs est à la fois inacceptable et manifestement faux”

“Vos attaques contre la Ligue 1, l’un de nos clubs, le Paris Saint-Germain, et l’un de nos joueurs, Kylian Mbappé, reposent sur votre propre interprétation de l’insoutenabilité financière et du déséquilibre concurrentiel que vous attribuez à plusieurs reprises à la Ligue 1 et à l’un de nos clubs”.

A ce sujet, Vincent Labrune ne manque pas de souligner que le Real Madrid et le FC Barcelone ont “battu de nombreux records” en termes d’indemnités de transfert et de salaires des joueurs. Il souligne également la dette de 1,5 million d’euros du club catalan, citant que la Cour européenne de justice a déclaré que les deux moteurs du football espagnol “ont bénéficié de subventions publiques illégales”. Il ajoute : “Il n’a échappé à personne que la Super Ligue européenne, récemment formée et toujours entretenue par vos deux clubs, ait été le summum du déséquilibre compétitif.”

“Le fait que vous preniez publiquement et à plusieurs reprises cette position envers la Ligue 1 sur cette question et que vous dénigriez notre championnat et nos clubs est à la fois inacceptable et manifestement faux. (…) Aujourd’hui, votre insulte irrespectueuse semble également dirigée contre Kylian Mbappé, qui est largement reconnu comme l’un des meilleurs joueurs du monde et qui n’a tout simplement pas rejoint votre ligue malgré une offre similaire. vos différentes capacités seraient bien avisées d’en faire autant”, acquiesce Vincent Labrune, concluant en assurant que les décideurs européens et les dirigeants d’autres clubs et ligues ont promis leur soutien à la LFP dans cette polémique.

Leave a Comment