La date de passage devant la DNCG est connue pour les Girondins de Bordeaux – Girondins

Le chemin de croix n’est pas encore terminé pour les supporters des Girondins de Bordeaux. Après une saison catastrophique et une descente aux enfers quotidienne, l’avenir du club se débat désormais en coulisses.

CONF-2.jpg (28 Ko)
@ikonsport

N’allez pas au National

Comme si la relégation en Ligue 2 ne suffisait pas à sanctionner le FCGB et à saper le moral de ses supporters. Aujourd’hui, Bordeaux doit se maintenir sur le plan administratif et financier… en Ligue 2.

Comme il n’est pas sportivement possible de rester en Ligue 1 cette saison, la direction des Girondins de Bordeaux doit valider ses comptes devant la gendarmerie financière de la LFP, la DNCG. Le rendez-vous est prévu le 14 juin, selon le journaliste Nicolas Morin de France 3 Aquitaine.

A l’issue de cette séance, le comité peut approuver les comptes, faire des commentaires ou sanctionner le club. Par exemple, par mesure de précaution, un déclassement officiel en national est possible si les garanties financières ne sont pas fournies.

C’est ce que propose Nicolas Morin, citant une source interne : “Une relégation préventive en National ne peut être exclue, selon une source interne.”

Dans ce cas, une nouvelle date sera fixée, donnant au club un délai pour apporter les garanties financières et pourquoi la sanction ne sera pas levée.

Pour rappel, la LFP doit valider les compétitions au plus tard le 15 juillet. La décision finale de la DNCG sera donc prise avant cette date. Le championnat de Ligue 2 démarre également le 30 juillet.

contribuer 20 millions d’euros

Enfin, L’Équipe a récemment révélé que le propriétaire devait combler un trou de 20 millions d’euros pour que le club reste dans le football professionnel. C’est l’enjeu du passage devant la DNCG.

Par ailleurs, le FCGB ne peut pas compter sur un intéressement sur les futurs transferts de Jules Koundé et Aurélien Tchouaméni, qui servira à rembourser la dette à Fortress.

Leave a Comment