La belle saison de la Réserve ASSE

La saison de la réserve vient de se terminerAS. Troisièmement, en attendant l’ultime rencontre de National 3, les Verts ne sont pas si loin de la promotion. Retour sur une belle saison à Saint-Etienne.

La saison de National 3 s’est achevée ce samedi pour les Verts sur un match nul au rebond (3-3). De son côté, Chambéry s’est imposé (4-0 à Bourgoin-Jallieu) et a terminé deuxième du classement ASSE, qu’il occupait depuis de longues semaines.

Razik Nedder et sa famille n’en étaient pas moins de sérieux candidats à une promotion à l’échelon supérieur, qu’ils ont quitté il y a deux ans avant que Thonon Evian Grand-Genève ne décolle comptable (6 points d’avance sur la finale à l’ASSE, 5 à Chambéry*). Ce n’est qu’en février que la première place a glissé en raison d’une mauvaise série de résultats. Après avoir perdu à L’Etrat face à Bourgoin-Jallieu (1-3), les Verts sont passés à un concurrent direct : Thonon Evian Grand-Genève. Menés rapidement au but, ils ne reviennent pas et finissent par perdre (0-1) dans un match qu’ils auront dominé de la tête et des épaules. Au terme de cette rencontre, les Stéphanois comptent huit longueurs de retard sur le leader et adversaire du jour. Cette période sèche ne prend fin qu’après la troisième défaite en autant de rencontres, le 6 mars à domicile face à Chambéry (0-2). Alors à dix jours de la fin, la route pour reconquérir cette première place semble immense. Les Verts ne perdront plus jusqu’à la fin de la saison (5 victoires et 5 nuls). Mais cela ne suffira pas. L’ASSE est actuellement troisième, jusqu’au tout dernier meeting : Ain Sud accueille Thonon Evian Grand-Genève.

A L’Etrat il y avait une équipe qui jouait en vert, ce qui a permis de contribuer à la réconciliation entre le football et cette couleur. Dans une saison difficile pour les pros et les femmes, les Stéphanois ont souvent diverti la foule au stade Aimé-Jacquet. Comme le week-end dernier avec un beau succès à Moulins (5-0) et des animations adaptées au spectacle. Et dans cette édition 2021/2022, de nouveaux joueurs prometteurs ont également fait leur apparition. Louis Mouton ou El Hadji Dieye sont quelques noms que nous avons pu vérifier lors de la phase de préparation de l’ASSE. Abdoulaye Bakayoko a déjà coûté la Ligue 1. Il n’est pas non plus impossible qu’ils gagnent du temps de jeu en Ligue 2 la saison prochaine.

*Il reste un dernier match ce dimanche

Leave a Comment