la bataille Auxerre-Ajaccio pour la promotion, 18e place… Les enjeux de la 38e et dernière journée

La saison régulière de Ligue 2 s’achève ce samedi soir avec le multiplex de la 38e journée (19 heures). Avec Toulouse déjà champion et promu en Ligue 1 et Dunkerque et Nancy relégués en National 1, cela laisse un ticket direct pour la promotion et des incertitudes sur les barrages.

Un duel entre Ajaccio et Auxerre pour la deuxième place

Loin derrière les champions toulousains, le deuxième ticket de montée en Ligue 1 se jouera entre Ajaccio (2e, 72 points) et Auxerre (3e, 71 points). Le club corse reçoit justement le TFC touché par un virus pour retrouver la Ligue 1 après l’avoir quittée en 2013-2014. Delphin Depuis la 31e journée, l’ACA est menacé par l’AJA, qui accuse un point de retard mais a une meilleure différence de buts.

Dans le même temps, les hommes de Furlan accueillent Amiens (13e, 44pts) qui n’a plus de jeux pour inverser la tendance et revenir dans l’élite dix ans après son départ. Cela permettrait à son entraîneur une cinquième promotion en Ligue 1. C’est suffisant pour obtenir plus de points que votre adversaire direct. Pour rappel, le troisième de Ligue 2 rencontre le vainqueur du barrage entre les places 4 et 5 pour une place en barrage contre le 18e de Ligue 1 vendredi prochain (20h30 CET).

Ajaccio en Ligue 1 si :

– Il gagne contre Toulouse.

– Ça fait match nul et Auxerre ne gagne pas contre Amiens.

– Arcs d’Auxerre.

Auxerre en Ligue 1 si :

– Il a fait un meilleur résultat contre Amiens qu’Ajaccio contre Toulouse.

Le PFC et Sochaux sont en lice pour une place au premier tour des playoffs

Les quatrième et cinquième places de la finale de Ligue 2 sont occupées par le Paris FC et le FC Sochaux. Mais l’ordre reste incertain, ce qui représente un défi supplémentaire. Les deux équipes s’affronteront donc en Playoff 1 mardi prochain (20h30) pour un ticket contre le troisième du tableau et un duel qui offre une place en playoff face au 18e de Ligue 1.

Cette rencontre a lieu dans les locaux du quatrième, actuellement le PFC. Le club parisien affiche le même score que les Cubs, qui sont voués à obtenir un meilleur résultat contre Dijon (11e, 46 pts) que leur rival contre Grenoble (14e, 44 pts), deux formations qui n’ont plus rien à faire jouer à Greet Paris à Bonal.

Le Paris FC recevra la barrage si :

– Il gagne contre Dijon.

– C’est un match nul et Sochaux ne gagne pas contre Grenoble.

– Arcs de Sochaux.

Sochaux reçoit l’avant-barrage si :

– Il a fait un meilleur résultat contre Grenoble que le Paris FC contre Dijon.

Quevilly tente l’exploit d’éviter le barrage

Devant Dunkerque et Nancy, relégués en National 1, Rodez (17e, 40pts) et Quevilly (18e, 37pts) peuvent encore terminer à la 18e place et les barrages. Dans ce cas, il faudra chercher des moyens de subsistance après une double confrontation avec Villefranche, troisième de National 1. En ce moment la RAF est en très bonne voie pour s’affirmer à l’issue de cette 38e journée.

Le club aveyronnais, vainqueur des deux derniers matches après 18 matches sans victoire, bénéficie d’un avantage de trois points et d’une différence de buts très favorable (-12 à -19). Il faudrait donc un lourd revers contre Caen (7e, 50pts) combiné à une large victoire de QRM contre Dunkerque (19e, 31pts) pour voir Rodez chuter à la 18e place.

Rodez Playoff si :

– Il a perdu contre Caen et Quevilly a battu Dunkerque en égalisant à la différence de buts.

Barrage de Quevilly quand :

– Rodez ne perd pas contre Caen.

– Il ne gagne pas contre Dunkerque.

– Il gagne, Rodez perd mais n’égale pas sa différence de buts.

Au programme de la 38ème journée de Ligue 2 :

Samedi 14 mai, 19h :

Paris FC – Grenoble

Auxerre-Amiens

Guingamp-Le Havre

Nancy-Pau

Nîmes – SC Bastia

Niort-Valenciennes

Sochaux-Dijon

Quevilly-Rouen – Dunkerque

AC Ajaccio – Toulouse

Rodez-Caen

Leave a Comment