Khazri va-t-il enfin se réveiller ?

Zapping cible ! club de football ASSE : En bas, balayant, les mauvaises bonnes idées circulent

Wahbi Khazri a façonné cette saison 2021-22 de L1. En effet, le 15 août, le Tunisien a marqué le but le plus rapide de la saison après seulement 18 secondes de jeu face à Lens (2-2). Et c’est bien sûr lui qui a marqué le but le plus écarté de la saison le 17 octobre dernier avec son lob de 68 mètres à Metz (1-1), et cela pendant quinze ans. Avec 7 buts lors des 10 dernières journées, dont un triplé face à Bordeaux (4-1), Khazri a été le principal joueur à maintenir l’ASSE en L1 la saison dernière. Mais cette année l’ancien Bastiais est bien plus discret dans le sprint final. Alors qu’il avait marqué 7 buts lors des 12 premières journées de L1, Khazri avait traversé une période de tension en novembre et décembre, restant silencieux pendant 7 matchs après son lob à Metz (1-1).

Les Green Angels l’ont volé

A son retour de la CAN en février, il a marqué contre Montpellier (3-1) et Strasbourg (2-2). Mais depuis, affaibli par une blessure à la cheville subie au Cameroun, il n’a fait qu’une seule fois trembler les filets. C’était face à Monaco (1-4), sur penalty. Khazri (31 ans), qui avait été très décevant à Nantes (1-1) le week-end dernier, disputera ses 113e et 114e matchs avec l’ASSE après la fin de son contrat, et sans doute le dernier face à Auxerre. “On est favoris pour Auxerre parce qu’on est en Ligue 1, mais on n’est favoris que si on le montre sur le terrain”, confiait-il. Si je te dis aujourd’hui qu’on est favoris et qu’on s’emballe jeudi et dimanche, tu vas me dire que je suis un con. Alors il faut mettre en place ce qu’on veut et faire le travail. » Tout un programme… C’est à Khazri et aux Verts de faire en sorte que cette saison désastreuse se termine enfin bien, ce qui relèverait du miracle. Un Khazri détenu par des supporters verts la semaine dernière. En effet, les Green Angels ont multiplié les banderoles devant Nantes la semaine dernière, et l’une d’entre elles concernait une punchline faite par le Tunisien, qui déclarait après le match face à Reims (1-2) : « Il va falloir porter nos ballons “. Cependant, le GA92 a fait remarquer : “Depuis des mois, vous parlez de porter vos couilles, tout ce que nous voyons, c’est que vous montrez votre cul”…

résumer

Contrairement à l’an dernier, le capitaine des Verts est absent lors de la dernière poussée de la saison. Il lui reste deux matchs pour se réveiller et remonter ACE, lui qui n’a marqué qu’une seule fois ces trois derniers mois.

Laurent Hesse

Leave a Comment