“Ils m’ont bluffé”, “ils le méritent” sont les réponses des supporters de Clermont Foot restés en Ligue 1

Les euphories se succèdent à Clermont Foot. Après une montée historique en Ligue 1, les supporters auvergnats ont vu leur chance se prolonger d’un an l’été dernier en maintenant leur club dans l’élite. Le Clermont Foot 63 ne manque jamais de surprendre Défier les chances notamment à cause de son budget : 20 millions d’euros, le plus petit du championnat. “A cause du budget et du fait qu’on ne connaît pas la Ligue 1, tout le monde nous a vu couler en début de saison. Ce n’est pas un exploit, mais quand même pas loin !‘ a lâché samedi soir le laconique entraîneur clermontois Pascal Gastien.

C’est une bonne leçon pour ceux qui, comme Pascal Dupraz de Saint-Etienne, ne veulent pas jouer au foot et vont périr ! – Baptiste, un supporter de Clermont

Tu le mérites autant qu’il y en a pas un gros budget” acquiesce Michel. Ce Clermontois avoue qu’il a tendance à suivre le rugby, mais il “est vraiment très satisfait“Voir le club continuer à jouer en Ligue 1 l’an prochain. Maëlys est beaucoup plus assidue”,surtout à l’extérieur parce que je regardais les matchs à Marseille ou à Lyon. Extérieurement, ils ont vraiment montré quelque chose de Niacque. Ils veulent manger les gros clubs ! C’est vraiment une trop bonne nouvelle !” s’exclame cette jeune Clermontoise.

Pour voir ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux sociaux.

Ces cookies vous permettent de partager ou de réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés, ou d’intégrer des contenus initialement postés sur ces réseaux sociaux. Ils permettent également aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

“Je pensais qu’on faisait du yo-yo”

Parmi les supporters rencontrés figurent tous Admiration pour les intentions de l’équipe.La philosophie du jeu était bonne et c’est bien de voir des équipes qui assument qu’elles jouent au football et veulent faire un bon spectacle.‘ remarque Baptiste, arborant fièrement un maillot de son club préféré. Il s’adresse à ceux qui n’ont pas mis le jeu au cœur de leur projet : “Il faut reconnaître qu’on a été moins beaux en deuxième partie de championnat mais c’est une bonne leçon pour ceux comme Pascal Dupraz de Saint-Etienne qui ne veulent pas jouer au foot et vont descendre !

Je suis content qu’ils me vendent des rêves pour une autre année ! – Maëlys, une sympathisante

Kamel admet qu’il n’aurait pas fait ça ne pas mettre d’argent sur les soins de Clermont en Ligue 1.Nous avons un très petit budget, pas de gros joueurs. Comme beaucoup, je me suis dit qu’on ferait le yo-yo : ça monte, ça descend.“Parmi les deux soutiens précédents, Maëlys avoue qu’elle l’aurait.”idéalisé, mais je ne l’aurais pas cru si quelqu’un me l’avait dit en début de saison. Ils m’ont étonné et je suis content qu’ils me vendent du rêve pour une autre année !« Il ne reste plus qu’à terminer cette saison en beauté en accueillant l’Olympique Lyonnais samedi prochain.

Leave a Comment