Ibrahima Konaté pense qu’il mérite d’être choisi – Foot11.com

Malgré la défaite d’hier à Liverpool, Ibrahima Konaté a montré quel indéniable titulaire il est devenu dans la charnière centrale des Reds. A tel point qu’il estime mériter d’être sélectionné en équipe de France. Suite

Konaté fera le point “dans les prochaines semaines”.

A l’issue de la défaite de Liverpool en finale de Ligue des champions contre le Real Madrid, Ibrahima Konaté a été invité à s’exprimer sur son bilan de la saison et son envie d’une place en équipe de France. Et ses affirmations sont compréhensibles compte tenu du match Boss Size qu’il a sorti hier malgré la défaite de son équipe.

Je ferai le bilan de ma saison dans les prochaines semainesKonaté a déclaré après la rencontre. Quand il fait chaud, je pense que je peux être content, mais juste un peu pour pouvoir continuer à travailler pour m’améliorer et espérer de plus grandes choses. »

Le monde en vue

Comme de nombreux prétendants à l’équipe de France, Ibrahima Konaté vise la Coupe du monde 2022 au Qatar. La date approchant à grands pas, il est juste de dire que la finale de la Ligue des champions ne parle pas en faveur de l’ancien défenseur du RB Leipzig. Et il est conscient de son talent, de sa force et de sa réussite. Il ne manque plus que l’appel de Didier Deschamps.

Ibrahima Konaté, sous les couleurs de Liverpool.  icône du sport
Ibrahima Konaté, sous les couleurs de Liverpool. icône du sport

Qu’est-ce qui me manque pour aller en équipe de France ? Je ne sais pas, l’entraîneur le sait mieux que moi. Je fais mes performances, je pense qu’elles sont bonnes. Ça reste un objectif mais s’il ne m’appelle pas je ne vais pas me plaindre. Je vais continuer à travailler dessus et à redoubler d’efforts pour atteindre cet objectif assez rapidement. Le monde? Bien sûr, c’est un objectif. Et pas seulement pour moi, mais pour tous les autres joueurs, les autres défenseurs à ma place qui n’ont pas été appelés. C’est très bien qu’il y ait autant de bons joueurs dans l’équipe de France, ça nous permet d’être surmotivés et de travailler. (…) Je ne pense pas qu’on puisse dire aujourd’hui que j’envie qui que ce soit pour quoi que ce soit. Bien sûr, je regarde les performances des autres, cela m’inspire et m’aide à redoubler d’efforts. Cela reste un objectif, nous essaierons de l’atteindre rapidement. »

Reste désormais à savoir si Didier Deschamps pourra remporter la finale ce samedi 28 avril.

Leave a Comment