Hwang Ui-Jo veut fuir Bordeaux au plus vite

Ce fut longtemps la seule éclaircie de la saison bordelaise. Après un exercice 2020/2021 plutôt réussi avec 12 buts et 3 passes décisives en Ligue 1, Hwang Ui-Jo a été l’une des valeurs sûres offensives de Bordeaux cette année. Et qu’importe si Bordeaux, en quête d’argent lors du dernier mercato estival, a tenté de le vendre d’abord au Dynamo Moscou (le joueur a refusé) puis de l’échanger avec Jovane Cabral au Sporting Lisbonne (si Hwang et les deux clubs étaient d’accord) . , pas Cabral). Enfin, son avenir flouté, l’attaquant sud-coréen a disputé cet exercice avec Bordeaux en 2021-2022. Une pratique qui a vu son club relégué en Ligue 2 malgré ses 11 buts et 2 passes décisives.

Qu’est-ce qui vient après cette annonce ?

S’il a longtemps porté les Girondins en Ligue 1 avec des buts cruciaux, Hwang Ui-Jo a craqué comme l’équipe lors des derniers matchs et a même fini par montrer un déchet impressionnant devant le but quand son équipe en avait le plus besoin. “Personnellement et collectivement, je ne suis pas content de cette saison qui vient de se terminer, mais j’ai terminé la saison sans blessure.”, a-t-il expliqué en conférence de presse ce mercredi au sujet de sa sélection avant le match contre le Brésil. Mais maintenant que Bordeaux est en Ligue 2, il est difficile de l’imaginer rester une saison de plus en Gironde, d’autant que le club a besoin de liquidités pour rembourser ses dettes.

Le joueur veut quitter le club rapidement

Interrogé sur son avenir lors de cette conférence de presse, Hwang Ui-Jo a également été très clair et n’a pas donné de faux espoirs aux supporters bordelais. Il veut quitter le club au plus vite. “Si j’ai une bonne équipe, je veux partir le plus tôt possible. Personne ne sait ce que l’avenir nous réserve. Tout d’abord, je vais essayer de faire de mon mieux dans les 4 matchs actuels avec la sélection, puis si une bonne équipe se présente, je veux être transféré le plus tôt possible pour avoir le temps de s’adapter à la nouvelle équipe”. Un message assez clair.

L’attaquant de 29 ans, qui était évalué à 12 millions l’été dernier, continue d’avoir un bon côté sur le marché des transferts. Plusieurs clubs de Ligue 1 ont déjà manifesté leur intérêt pour son profil, dont Montpellier. L’été dernier, en fin de mercato, l’OM s’intéressait aussi au joueur. Reste désormais à savoir quel club parviendra à faire débarquer le Sud-Coréen et, surtout, quel club pourra débourser une telle somme pour racheter sa dernière année de contrat.

Leave a Comment