Hamouma Sauveur des Verts, Metz en Enfer

Sauveur Hamouma, Metz relégué ou encore Guirassy sur la corde raide : Vous retrouverez les tops et flops de la rédaction en fin de multiplex de la dernière journée de championnat.

hauts

Marseille s’empare de la Ligue des champions sur une corde raide

L’Olympique de Marseille doit remercier le RC Lens. Dans le temps additionnel, ils devançaient largement le RC Strasbourg Alsace (4-0) et avaient à cœur d’inscrire un but supplémentaire pour dépasser l’AS Monaco – 2e provisoireet – A la différence de buts, les Phocéens ont eu une belle surprise du Stade Félix-Bollaert, où Ignatius Ganago a égalisé dans les tous derniers instants de la rencontre. Un but accueilli avec enthousiasme par le Stade Vélodrome qui offrait au club de la Canebière la place du dauphin sur la corde raide. Jorge Sampaoli et ses hommes joueront donc la Ligue des champions la saison prochaine.

VOIR ÉGALEMENT – Dans les coulisses de la victoire de l’OM face à Lorient (3-0)

Serhou Guirassy sauveteur du Stade Rennais

Le Stade Rennais, en lutte pour la Ligue Europa, pensait tout perdre ce samedi soir. Les Bretons, en tête face au LOSC, ont montré de belles ressources pour égaliser dans le temps additionnel. Et l’homme providentiel s’appelle Serhou Guirassy. A l’heure de jeu, l’avant-centre de 26 ans a inscrit une belle tête puissante dans le temps additionnel de la 4e minute.et Espace pour le rouge et le noir (2-2). C’est ce qu’on appelle “être décisif”.

Andy Delort, un tour du chapeau qui coûte cher

L’OGC Nice n’est pas allé loin de gâcher toute la saison dans la course à l’Europe. Car les Aiglons ont été rapidement menés par le Stade de Reims avec deux buts. Mais c’était sans compter sur l’incroyable Andy Delort. L’Algérien a réussi un triplé en sept minutes qui a permis au club azuréen de renverser La Rémois (2-3) et finalement de dépasser le RC Strasbourg Alsace pour la 5e fois.et 1ère place, équivalant à une qualification pour la conférence de la Ligue Europa.

Romain Hamouma redonne espoir aux Verts

L’AS Saint-Etienne peut souffler, mais pas trop longtemps. Pendant une grande partie de ce multiplex, les Verts ont été temporairement relégués en Ligue 2 en raison d’un revers imminent contre le FC Nantes. Seul le vétéran Romain Hamouma, entré à la mi-temps, parvient à égaliser dans les dernières minutes (1-1) et offre ainsi aux Verts une place en barrage, puisque dans le même temps le FC Metz cède lourdement face à Paris. Saint-Germain (5-0). L’ASSE a fait le boulot. Cependant, ce n’est pas encore fini. L’équipe de Pascal Dupraz joue désormais les playoffs face à l’AJ Auxerre.

flops

L’AS Monaco a raté la Ligue des champions

Une fin de match à oublier pour l’AS Monaco. Alors qu’il était en tête du classement – et 2e – sur la pelouse du Racing Club de Lenset Place au tableau – les Monégasques ont encaissé un but d’Ignatius Ganago dans le temps additionnel après un coup franc indirect mal arrêté (2-2). Une performance qui rapporte au club de la Principauté deux points et la deuxième place par la même occasion. Les joueurs de Philippe Clément, qui sont sur la dernière marche du podium, participeront aux tours préliminaires de la Ligue des Champions.

Le FC Metz sombre… jusqu’en Ligue 2

Avant cela 38et Lors de la journée de Ligue 1, le FC Metz partageait le même nombre de points que l’AS Saint-Etienne mais menait à la différence de buts. Mais ce samedi soir, face à un Paris Saint-Germain de gala, les Grenats ont littéralement explosé et perdu par cinq buts (5-0). Pendant longtemps, ce revers ne les a pas empêchés de conserver leur place en playoffs. Hormis l’égalisation de l’AS Saint-Etienne dans les dernières minutes de la rencontre pour prendre le point du match nul, puis le déplacement des Messins en Ligue 2. Une fin de saison frustrante pour Frédéric Antonetti et ses hommes.

Leave a Comment