Groupe, passion, adversaires : ce qu’il faut retenir de la conférence de presse pré-AJA – Saint-Etienne de Jean-Marc Furlan

L’AJ Auxerre (3e de Ligue 2) reçoit l’AS Saint-Etienne (18e de Ligue 1) le jeudi 26 mai 2022 (19h00) pour le match aller des barrages Ligue 1/Ligue 2 (le match retour aura lieu place à Saint-Etienne le dimanche 29 mai).

Ce mercredi, l’entraîneur de l’Auxerrois Jean-Marc Furlan a fait un dernier point devant la presse.

groupe complet

“Le groupe est complet aujourd’hui”, a déclaré l’entraîneur d’Ajaist. Par contre, voir comment ça se passe, c’est autre chose. Sachant si tout le monde est en bonne forme physique, on verra demain après le match. Mais nous sommes complets Jubal a eu un petit problème avec ses dents mais je lui ai demandé hier : Il a dit : “Tout est bien“.”

Recevez notre newsletter AJA Match Day par email et retrouvez des informations importantes et exclusives sur votre club préféré.

NL {“path”:”mini-registration”,”id”:”YR_Sports_AJA”,”accessCode”:”14134907″,”allowGCS”:”true”,”bodyClass”:”ripo_generic”,”contextLevel”:”KEEP_ALL “,”filterMotsCles”:”5|10|11|18|1825|17123″,”gabarit”:”generic”,”hasEssentiel”:”true”,”idArticle”:”4134907″,”idArticlesList”:”4134907 “,”idDepartement”:”308″,”idZone”:”40233″,”motsCles”:”5|10|11|18|1825|17123″,”premium”:”true”,”pubs”:”banniere_haute |article”,”site”:”YR”,”subDomain”:”www”,”tagsArticle”:”#ajaenL1″,”urlTitle”:”Groupe-fervent-opposants-ce-qui-doit-retenir- conférence de presse- par -jean-marc-furlan-devant-aja-saint-etienne”}

Le coach n’a en revanche pas dévoilé la composition de son effectif, tandis que le défenseur Théo Pellenard est de retour. “Ils sont tous en forme. Je verrai à l’entraînement ce soir, j’en parlerai à mon staff, mais je n’ai pas encore pris de décision.”

Sans tension

Jean-Marc Furlan a parlé de son humeur avant ce premier match crucial : “Honnêtement, j’ai l’impression de l’aborder avec moins d’excitation que ce que j’ai vécu lors des deux derniers matchs contre Sochaux, Amiens parce que c’est ce que les miens ont “Je pense que les joueurs ont réalisé quelque chose d’exceptionnel par rapport à ce que j’ai vécu jusqu’à présent. Si vous regardez ce que nous avons vécu ces deux dernières années, c’est une progression assez extraordinaire. Je suis redondant, mais avec ce score, nous devrions .” étant d’habitude au sommet… J’aborde ce match face à une Ligue 1 beaucoup plus sereine que ce que j’ai connu lors des 38 premières journées, même si j’aurais rêvé d’aller droit au sommet… Mais on va être beaucoup plus détendus, même si je sais que tout le monde veut qu’on aille en Ligue 1. Mais c’est compréhensible, je suis un peu plus détendu sur ces barrages.”

Pas de calcul

Un but qui compte double à l’extérieur, à domicile et à l’extérieur… Jean-Marc Furlan se fiche de ces paramètres : « Quand on pratique un sport comme le foot, il y a tellement de complexité… Quand on se lance dans un projet de construction , s’attribuer qu’il y a une cible extérieure qui compte double, un truc comme ça, donc tu ne montes pas un projet, c’est comme ça que tu peux aller au-delà de tes joueurs sur le terrain pour s’assurer qu’il y a une dynamique collective très importante jeu très important des protocoles protégeant les joueurs et puis les lois du jeu tu *m’en fous* C c’est comme ça que tu arrives à faire un projet très, très solide, d’ailleurs c’est ce que font tous les grands clubs étrangers. avoir une dynamique collective où les joueurs ont envie de s’investir beaucoup dans un projet ? Il ne faut pas entrer dans les détails, les calculs. Quand on commence à faire ça, on ne crée pas un centre de formation. A haut niveau vrai pas celui là.”

L’AJA peut-elle monter en L1 en éliminatoires face aux Verts ? Écoutez notre Podcast Déb’AJA !

Les espoirs d’un peuple

L’entraîneur de l’AJA a parlé de la passion qui accompagne ce barrage à Auxerre.

L’adversaire

“Sainté, c’est un club respecté, c’est un club fantastique, en plus c’est l’un des plus grands clubs français. C’est toujours un événement très difficile, très compliqué. Principalement parce qu’ils ont aussi de bons attaquants et de bons joueurs. un vieux quand j’ai commencé à 18-19 ans tu as attrapé Bathenay, Larqué, Lopez, Rocheteau… Nous ce qu’on voulait c’était les faire jouer trois jours après un match de coupe d’Europe parce qu’ils étaient donc brûlés ! fort… C’est l’image que j’ai de l’AS Saint-Etienne, c’est ce très grand club qu’on a affronté avec le Gigi (Girondin de Bordeaux) très souvent alors qu’il dominait l’Europe.”

Trouvez votre jeu offensif

Contre Sochaux, le jeu de l’AJA dans le Match 2 des Play-offs était moins tourné vers l’avenir que d’habitude.

“C’est un peu compliqué. À la fin de la saison, vous pouvez être un peu direct. Le jeu offensif dans le football est le plus compliqué. Marquer des buts et jouer au football offensif est très compliqué. Le moyen le plus simple est d’obtenir 11 points et nous résolvons cela Problème, sauf que ce n’est pas forcément attirant et ne donne pas forcément envie de regarder… Mais en fin de saison tout est question de créativité, de fraîcheur des joueurs, beaucoup d’éléments qui vont s’additionner, mais c’est vrai que on a comparé à ce qu’on a vécu lors du dernier match, on a eu la possession mais on ne s’est pas créé beaucoup d’occasions de part et d’autre. C’est difficile pour moi d’expliquer ça. Cela dépend de la condition physique de certains joueurs, des attaquants, mais aussi de la la solidité de Sochaux en défense… Ça a aussi joué un grand rôle.

Parking, sécurité, diffusion, comment se rendre au match retour… Infos pratiques avant AJA – Saint-Etienne

Sabrina Hurd
[email protected]

Leave a Comment