Ferhat assomme le président de Nîmes et fait appel du pied à la Ligue 1

zap monde onze EXCLU : L’interview “Petit Frère” d’Arkadiusz Milik !

Zinedine Ferhat (29 ans), qui a rejoint le Nîmes Olympique en 2019 après trois saisons au Havre, a brillé sous le maillot des Crocos en Ligue 1 avant d’être relégué en Ligue 2 cette saison avec des stats gourmandes (14 matches sans buts ni gabarits décisifs).

Le milieu offensif algérien est conscient de sa mauvaise pratique en 2021-2022 et irrite encore son président Rani Assaf pour ne pas l’avoir laissé partir l’été dernier.

« Après la relégation du club en Ligue 2, je ne vais pas mentir, mon objectif était de partir pour rester en Ligue 1, où je pense avoir fait mes preuves. Lors du mercato, le président annonce un prix : 2,5 M€ pour laissez-moi partir Un prix raisonnable qui convenait à tout le monde Du jour au lendemain, le président a tout changé… et même alors le club a reçu une offre de 3,5 millions d’euros qu’il a rejetée ! La dernière semaine du mercato, j’ai demandé au président de me laisser partir et il a répondu: “Ne vous inquiétez pas, c’est la fin, les clubs viendront avec des offres plus importantes. “Seulement que ce n’est jamais arrivé. J’ai perdu un an à cause de lui. Je ne lui pardonnerai jamais”, a expliqué l’international algérien (12 sélections) dans un entretien accordé à RMC Sport.

“J’ai un penchant pour la Ligue 1”

Malgré cette saison où il “n’a rien montré”, Zinedine Ferhat espère bien rebondir en France à l’expiration de son contrat à Nîmes. “Je suis debout. J’ai suivi un programme et là je vais prendre quelques vacances pour oublier un peu. Le but maintenant c’est de tout casser. Je veux prouver que je suis toujours là. J’ai un penchant pour la Ligue 1, précisément à cause de cette envie de revanche. J’ai mis la France en premier dans mon choix de club. Nous avons entamé des discussions avec certains clubs à domicile et à l’étranger. Je prends mon temps car j’ai 29 ans et je suis 29 ans moi-même, je ne veux pas me tromper. Mais je suis motivé à 100%… Je suis plus motivé à 29 ans que lorsque je suis arrivé en France à 23 ans”, a-t-il conclu.

A voir si un club de Ligue 1 en profite pour relancer Zinedine Ferhat.

résumer

En fin de contrat après une saison décevante aux Nîmes Olympiques, Zinedine Ferhat (29 ans) n’a pas ménagé ses efforts avec le président des Crocos Rani Assaf et a fait part de son envie de revenir en Ligue 1. « Après la relégation du club en Ligue 2, je ne le suis pas. Pour être honnête, mon objectif était de rester en Ligue 1, où je pense avoir fait mes preuves. Lors du mercato, le président annonce un prix : 2,5 millions d’euros pour me laisser partir. Un prix raisonnable pour convenir à tout le monde, le Président a tout changé… et même alors le club a reçu une offre de 3,5 M€ qu’il a refusée ! Au cours de la dernière semaine du mercato, j’ai demandé au président de me laisser partir et il m’a répondu : “Ne vous inquiétez pas, c’est la fin, les clubs viendront avec des offres plus importantes”. “Ce n’est jamais arrivé. J’ai perdu un an à cause de lui. Je ne lui pardonnerai jamais ça”, a déclaré Ferhat dans une interview à RMC Sport.

Étienne Leray

Leave a Comment