Faire du stop ou même se rendre à Paris pour le FC Metz

Stop ou encore, relégation ou playoffs ! C’est ce à quoi peut s’attendre le FC Metz à l’issue de cette 38e et dernière journée de Ligue 1.

Le club de la Croix de Lorraine, 18ème et barrage routier, se déplace ce samedi au Parc des Princes pour défier le leader et champion. PSGavec à la clé, un ticket pour les barrages et une chance de rester dans l’élite du football français.

Cette place de barrage est également visée par l’AS St Etienne (19e, à égalité avec le FC Metz mais avec une différence de buts moindre) qui se déplace à Nantes ce samedi.

Quels sont les différents scénarios ?

Alors, si le FC Metz réussit l’incroyable exploit de s’imposer au Parc des Princesoù le PSG est invaincu cette saison et où les Grenats n’ont plus gagné depuis le 30 mars 1996, le club de la Croix de Lorraine n’a pas à s’inquiéter du résultat des Stéphanois et ils se qualifieront pour des barrages sans secousses.

En match nul face à ParisPour conserver leur 18ème place, les Messins devront espérer que St Etienne ne s’imposera pas à La Beaujoire cette fois.

Quand les hommes de Fred Antonetti se prosternent face au club de la capitale, ce qui a également été le cas lors des 11 dernières rencontres entre les Messins et les Parisiens, et il faut espérer une victoire de Nantes face aux Verts.

Dernier scénario, incroyable, mais dans le football, il faut toujours être sur ses gardes : Si la défense de Messine s’effondre face aux stars offensives du PSG et encaisse 7 buts ou plus et qu’en même temps St Etienne s’incline avec le plus petit point, alors ce sont les Grenats qui seront malheureusement relégués en L2.

Moins de pression à Metz et engagement de résultats dans le Forez

Depuis trois semaines Coach Antonetti a changé sa méthode de gestion : plus de plaisir à l’entraînement, moins de séances vidéo et une envie d’échapper à la pression du milieu !

Un choix gagnant puisque les Grenats sont invaincus depuis 3 journées. Une séquence positive qui leur a permis de reprendre la course et avant ce déplacement capital à Paris, l’entraîneur messin est resté fidèle à cette nouvelle approche.

Il faut essayer de trouver l’équité dans sa gestion, alors j’ai desserré les rênes, on s’est lâché et on a retrouvé l’espoir

A Saint-Etienne, en revanche, la misère s’est stabilisée : les Verts restent en championnat avec 4 défaites, leur défense prend l’eau à chaque match… au bord du gouffre des attaquants Romain Hamouma explique que vous n’avez plus besoin de calculer.

Nous avions les cartes en main avant et nous ne les avions pas. Maintenant, nous avons ce match contre Nantes qu’il faut gagner !

Les Verts dépouillés de leurs supporters à Nantes en raison d’un arrêt préfectoral interdisant leur présence à la Beaujoire. Le FC Metz peut compter sur le soutien de ses Ultras. Ils seront plus de 1 000 à se déplacer au Parc des Princes pour donner la parole aux barrages et en rêver.

PSG-FC Metz, 38e et dernière journée de Ligue 1, coup d’envoi à 21h au Parc des Princes. Suite sur France Bleu Lorraine et Francebleu.fr avec les commentaires de Thomas Jeangeorge et Thomas Lavaud.

Leave a Comment