Equipe de France – Ibrahima Konaté : “Pourquoi me tirer une balle dans la tête ?”

Vous n’avez qu’une seule chance de faire une bonne première impression. Comme Aurélien Tchouaméni à Clairefontaine il y a quelques mois, Ibrahima Konaté a fait une apparition à Split mardi. Au lendemain du match nul 1-1 en Croatie, match auquel il n’a pas participé, le défenseur de Liverpool s’est adressé à la presse pour se renseigner sur son nouvel environnement.

Appelé à la place de Raphaël Varane samedi, Ibrahima Konaté a conquis son public et ce n’est pas grave. L’arrière central de Liverpool n’a pas semblé intimidé une seconde. Ni à l’arrivée ni avant. Surtout pas avant. « Ça ne m’a pas empêché de dormir. C’est toujours un plaisir de parler avec toi. Surtout quand c’est en bon état., plaisanta-t-il et était content d’être là. Cependant, il ne s’était pas attendu à cela. Vraiment pas.

Ligue des Nations

Rabiot, un futur Matuidi ? “Ma position préférée est dans l’axe”

IL Y A 4 HEURES

Après avoir perdu la finale de la Ligue des champions au Stade de France, Konaté a décidé de mettre les voiles, au propre comme au figuré. Et couper. Et alors… “J’étais sur un bateau en Grèce avec mes amis, on s’est bien amusé. Là, je cherche mon téléphone et vois deux appels manqués. J’ai rappelé car je ne connaissais pas le numéro…” Bonne idée. Konaté comprit vite. Il en rêvait. Mais pas maintenant. “L’équipe de France, j’ai dit que c’était un objectif à court terme, je ne pensais pas que ça arriverait si vite !”il rit.

Tout est allé très vite pour lui. Arrivé à Liverpool l’été dernier et désormais solidement installé en défense centrale, le Parisien de 23 ans a connu une véritable tempête émotionnelle en 2022. “Ce n’est pas facile… J’ai dit à l’entraîneur après la saison (NDLR : Jurgen Klopp) c’était émotionnellement impressionnant quand j’étais jeune. Je suis en vacances là-bas, je décide de tout annuler et ils m’appellent en équipe de France A ! C’est un peu trop pour ma tête (des rires)“.

Les conseils de l’oncle Virgile

Ibrahima Konaté, auteur d’une fin de saison canon avec Liverpool, a mis le pied sur le champignon et s’il s’y retrouve c’est pas possible d’égaliser les chiffres. Être appelé dans le blues, c’est bien. S’y installer c’est mieux. Et un peu de temps de jeu ne serait pas superflu pour cela, même à cette période de l’année. “J’ai eu la chance de jouer la finale de C1 mais c’est un peu difficile pour moi. Après j’ai encore du rythme. Suis-je prêt ? Je n’ai pas le choix, je suis un militaire.”

Un soldat à l’écoute de la hiérarchie. Et s’en inspire. Grand fan de Sergio Ramos et… Le défenseur de Liverpool Virgil van Dijk est une éponge. Il apprend vite et retient les leçons : “J’ai appris tellement de choses depuis mon arrivée à Liverpool… J’aime regarder les statistiques par exemple. Et j’ai souvent remarqué que Van Dijk courait moins que moi pendant les matchs. Qu’est-ce qu’il fait? En fait, c’est le positionnement et l’intelligence du jeu, je dois m’en inspirer pour garder l’énergie.”

“Quand on voit les matchs de Ben Yedder, on peut penser à Giroud”

Les conseils de l’oncle Virgile, tome 2 ? Le Néerlandais et sa discipline l’ont poussé à regarder des matchs à la télé, ce que Konaté n’a presque jamais fait à Leipzig. Au grand dam de Nordi Mukiele. “Quand j’ai parlé à Van Dijk, il m’a dit:” Un attaquant comme ça joue dans les deux sens “. Je ne sais rien de tout ça!” Alors Ibrahima s’est discipliné et allume plus souvent sa télé durant la saison.

Thiago Alcantara, un autre senior, l’a conseillé sur un autre secteur du jeu : les coups de pied arrêtés offensifs. “Il m’a dit:” Si tu montes, tu dois y croire “. J’ai eu la chance d’en mettre un et ça a suivi. Je ne croyais pas en moi. “. Konaté a marqué trois fois au printemps.

Encore une fois, c’était bon à écouter. Toujours avec un sourire. Fait? “Je suis toujours comme ça, j’essaie d’apporter de la joie dans la vie, il n’y a pas besoin d’être triste. Je suis en bonne santé, j’ai toutes les raisons d’être heureux. Pourquoi devrais-je tirer ma tête?

Virgil van Dijk félicite Ibrahima Konaté, buteur contre Benfica

Crédit photo : Getty Images

Ligue des Nations

L’alignement, un mal sans remède contre le blues ?

IL Y A 6 HEURES

Ligue des Nations

Nkunku, Kimpembe, Diaby… qui a marqué le plus de points ?

IL Y A UN JOUR

Leave a Comment