Effet Mbappé, manne du CVC… Le mercato de Ligue 1 s’annonce ambitieux

Après plusieurs fenêtres moroses (hors exception PSG), sur fond de comptes plombés par la panne du diffuseur Médiapro et la pandémie de Covid-19La L1 semble enfin aborder un mercato avec des ambitions mais signifie aussi.

L’investissement de CVC dans la nouvelle filiale commerciale du football français, jusqu’à 1,5 milliard d’euross’inscrit dans un vaste projet de développement de la Ligue 1.

Les clubs recevront chacun un premier versement de 16,5 millions d’euros cet été, qui devrait principalement affluer vers les infrastructures. Mais ceux dont les installations sont déjà optimales pourront investir dans les transferts.

Et la retentissante prolongation de contrat de Mbappé d’ici 2025malgré la cupidité du Real Madrid, marque peut-être un changement d’élan pour une L1 longtemps habituée à laisser filer ses stars.

Le PSG et l’OM en construction

autour de l’agresseur Le PSG doit reconstruire un projet réussien Ligue 1, mais surtout en Ligue des Champions.

En contrepartie, le club a nommé le Portugais Luis Campos au poste de conseiller sportif, en remplacement du Brésilien Leonardo.

Son premier dossier brûlant s’appelle Mauricio Pochettino, Entraîneur suspendu mais toujours sous contrat jusqu’en 2023. Le nom de Zinedine Zidane a été évoqué en cas de sortie, mais France Bleu a fait état mercredi d’un intérêt manifeste de Campos pour Christophe Galtier (Nice), qu’il a côtoyé à Lille.

Pendant ce temps, comme chaque été, le PSG fait face à un problème de ventes en raison de ses salaires exorbitants.

Après Angel Di Maria (fin de contrat), le club envisage de nombreux départs : Navas, Kurzawa, Draxler, Kehrer, Paredes ou Icardi. Mais les deux dernières villes ont déjà annoncé vouloir rester…

Aux côtés du PSG en Ligue des champions Marseille est également en construction.

Sans Boubacar Kamara, free party à Aston Villa, le bâtiment de défense de Jorge Sampaoli doit être reconstruit. Samuel Gigot (Spartak Moscou) viendra, mais quid des dossiers de William Saliba (retour de prêt à Arsenal FC) et Duje Caleta-Car (fin de contrat 2023) ?

Après tout, avec la lucrative C1, le président Pablo Longoria a l’avantage de présenter un projet attractif et d’avoir un peu plus de marge de manœuvre financière. En interne, on vise “deux défenseurs, un grand milieu et un attaquant”, d’autant que le club porte l’épée de Damoclès d’une interdiction de recrutement dans l’affaire Pape Gueye, qui sera en arbitrage.

Monaco pourrait aussi jouer la C1, via deux tours de qualification consécutifs. Pour les surmonter, l’ASM compte embaucher deux voire trois joueurs expérimentés pour équilibrer l’effectif, composé de nombreux jeunes prometteurs.

Lacazette, coup dur pour l’OL

L’ASM a une grosse cagnotte avec les 35 M€ de bonus qu’il a touchés après la prolongation de l’ex-Monégasque Mbappé au PSG et la vente d’Aurélien Tchouaméni au Real (80 M€ hors bonus).

A Rennes, qualifié en Ligue Europa, on se prépare à un nouveau mercato intense. “L’idée est de garder le noyau dur le plus large possible”, a assuré le directeur sportif Florian Maurice.

Benjamin Bourigeaud et Hamari Traoré, courtisés, pouvaient voir les choses autrement. Martin Terrier (21 buts en L1 cette saison), Lovro Majer et Nayef Aguerd, poursuivis par West Ham, font aussi envie.

Qualifié pour la conférence de la Ligue Europa, Nice reste suspendu dans le dossier Galtier, Contrat jusqu’en 2024.

Si Galtier a quitté les Aiglons, plusieurs sources évoquent le technicien suisse Lucien Favre, ancien du club (2016-2018), mais aussi le Belge Vincent Kompany ou l’Allemand Marco Rose.

Enfin, la saison ratée de Lyon (8e de L1) a mis le manager Peter Bosz sous pression et contraint le président Jean-Michel Aulas à se remettre rapidement.

Alors que « JMA » recherche un nouvel actionnaire de référence, L’OL a déjà porté un coup en faisant revenir Alexandre Lacazetteson ancien buteur préféré, Arsenal free party.

L’international français, auteur de 100 buts en L1, doit incarner le nouveau projet lyonnais aux côtés des jeunes Caqueret, Lukeba ou Gusto, alors que la porte de sortie semble ouverte à Boateng, Dubois, Aouar ou encore Lucas Paqueta.

Côté recrutement, l’OL recherche un défenseur central, deux latéraux, deux milieux de terrain et un autre attaquant. avec pour objectif de revenir sur la scène européenne l’année prochaine.

Leave a Comment