Deux Monégasques dans L’équipe type de la 38e journée

Le gardien et défenseur central monégasque, auteur d’un grand match malgré le nul 2-2 face à Lens, fait partie de l’effectif type de la 38e et dernière journée de Ligue 1.

Ils ont été héroïques jusqu’au bout ! A l’image de l’équipe qui a longtemps cru à la victoire à Lens (score final 2-2), Alexander Nübel et Benoît Badiashile ont également fait un excellent travail et n’ont abandonné qu’après prolongation. Pourtant, l’AS Monaco a souffert lors du dernier match de la saison dans un stade Bollaert Delelis enflammé au coup d’envoi. Déjà décisif à 2-0 pour conserver ses partenaires dans le match face à Brest (victoire 4-2), le gardien allemand du nord a encore tiré le meilleur parti.

Cinq arrêts dans la première demi-heure

Dès la 7e minute de jeu, il repousse un but d’Arnaud Kalimuendo du pied tel un gardien de handball. Il passe ensuite à l’horizontale pour stopper la tentative de Cheick Doucouré (9e) avant de rester à nouveau de marbre face à l’attaquant prêté par le PSG. Mais ce n’est pas fini, car Alex “The Wall” repousse encore l’échéance sur des tentatives de Pereira Da Costa (19e) et Seko Fofana (21e). Avant ce centre de Jonathan Clauss, il a finalement dû s’incliner devant l’autre piston lensois Frankowski (30e).

Un immense défilé devant Seko Fofana

En seconde période, le numéro 16 monégasque s’est de nouveau illustré devant Florian Sotoca, à deux reprises (54e et 61e). Il est temps pour l’AS Monaco de renverser la vapeur avec le 25e but de la saison de Wissam Ben Yedder en Ligue 1 (1-2, 62e). Alexander passe alors en mode machine en s’imposant à nouveau après une lourde frappe de Seko Fofana, intenable (70e). A l’image de son match, d’une détermination incroyable, ce dernier a réalisé un total de huit arrêts sur sa ligne avant d’abandonner tristement à l’issue des prolongations après un coup franc mal dégagé (2-2, 96e).

Un but et une performance défensive de haut niveau

Egalement très solide dans l’axe pour maintenir les rouges-blancs dans le match malgré les nombreuses vagues venues du nord, Benoît Badiashile a même animé la rencontre en égalisant en deux tours après un corner d’Aleksandr Golovin (1-1, 35.) ! Auteur de son 4e but en Ligue 1 sur le coup, il redonne espoir à ses coéquipiers. Très présent offensivement avec deux essais et une dernière passe avant un tir, l’enfant de l’académie est impérial à l’arrière (5 ballons gagnés, 2 interceptions, 4 dégagements).

Une première pour Alex, un doublé pour Benoît

Malheureusement, il ne sera pas récompensé s’il ne parvient pas à contrôler le ballon dans les dernières secondes de ce dernier coup franc lensois. Malgré tout, comme toute l’équipe de Philippe Clément, il a fait preuve d’une constante volonté de se battre. Il n’est donc pas étonnant de le retrouver en compagnie d’Alexander Nübel, gratifié d’une note de 8 dans L’Equipe Typique de la 38e et dernière journée de Ligue 1.

Une première pour notre dernier mur et le coup d’envoi pour Benoît, déjà dans le onzième type de J37. Héroïque jusqu’au bout. Chapeau à eux !

L’équipe type des 38et Moment de la journée :

Nubel (Monaco) – Rongier (Marseille), Kamara (Marseille), Badiashilé (Monaco)Frankowski (Lens) – Di Maria (PSG), Thuram (Nice), Gerson (Marseille), Neymar (PSG) – Mbappé (PSG), Delort (Nice)

Entraîneurs : Jorge Sampaoli (Marseille)

* Téléchargez l’application AS Monaco (disponible sur Google Play et Apple Store)


Récapitulatif des apparitions dans la saison type L’Équipe 2021-2022

Leave a Comment