D1 féminine : Lyon sacrée championne de France pour la 15e fois après avoir battu le PSG (0-1)

Les Lyonnais retirent leurs droits. Les joueurs de l’OL, qui n’ont cessé d’être sacrés champions de France entre 2007 et 2020 avant d’abandonner le PSG l’an dernier, ont reconquis le titre en battant la D1 Arkema (0-1) sur l’herbe de leur dimanche lors de la 21e journée des concurrents de D1 Arkema remportés. Un but très rapide de Catarina Macario (4e) a suffi à sa joie face à de valeureux Parisiens, accablés par les affaires et le manque de puissance offensive. Après avoir remporté la Ligue des champions, Lyon 2022 redresse le bilan.

Les nouveaux champions d’Europe sont entrés dans cette rencontre cruciale le pied sur terre. Lancé sur la gauche par Selma Bacha, Macario dépassait Aminata Diallo et trompait Charlotte Voll du plat du pied droit pour prendre rapidement l’avantage (0-1, 4e minute). L’Américaine a marqué son 14e but en championnat cette saison et son 19e toutes compétitions confondues.

ligue 1

Est-ce que Lyon chamboule tout après la grosse bêtise ?

24/05/2022 à 21h32

Parisiennes pas assez réalistes

Cependant, les Lyonnaises ont rapidement relâché l’étreinte et les Parisiennes ont su rentrer dans leur match et tenter de réagir. Séparés de l’entraîneur Didier Ollé-Nicolle et expulsés pour comportement inapproprié en début de semaine, ils ont d’abord trouvé leur place dans le 3-5-2 du remplaçant Bernard Mendy. Sakina Karchaoui, active dans son couloir gauche, envoie un bon centre que Marie-Antoinette Katoto ne reprend pas efficacement de la tête (12e). Dans le même exercice, l’avant-centre se montre plus précis, mais le ballon atterrit dans les bras de Christiane Endler (16e).

La gardienne chilienne, ex-PSG, tremblait davantage avant un tir des six mètres d’Elisa De Almeida, qui frôlait sa cage (18e). Après ce chaud avertissement, la défense de la course d’orientation a décidé de resserrer les lignes et n’a plus laissé d’occasions jusqu’à la pause. D’une frappe lointaine de Macario (27e), la gardienne parisienne Charlotte Voll a fait le boulot et son arrière-garde a bien résisté à Ada Hegerberg.

Lyon en fête après le but de Catarina Macario face au PSG, dimanche 29 mai 2022. / D1 Arkema

Crédit photo : Getty Images

Cassé des deux côtés

A peine visible sur la droite de l’attaque lyonnaise, Delphine Cascarino a dû céder sa place à Eugénie Le Sommer en début de deuxième période en raison d’une cheville endolorie (52e). L’arrière gauche Selma Bacha est également sorti blessé (54e). Amandine Henry et Lindsay Horan se percutent également en corner offensif et l’Américaine se fait longuement soigner le crâne (58e). Alors que l’OL jouait à dix, le PSG a eu sa meilleure chance avec une passe en profondeur à Karchaoui, mais Endler a lobé la barre transversale (62e).

Face aux Parisiens, contraints d’égaliser et de s’imposer pour conserver leur espoir de titre, Lyon a su réagir en capitalisant sur les écarts. Macario, en revanche, manquait le but de sa frappe au milieu de la zone de vérité (64e). Hegerberg, elle, a buté sur Voll après un petit pont sur Amanda Ilestedt (74e). De son côté, Melvine Malard trouvait le poteau (80e), mais manquait ensuite l’égalisation face à la seule gardienne en laissant passer le ballon entre ses jambes (84e). Lyon n’a jamais fait le break, mais le PSG a perdu Katoto sur blessure (76e) et n’a pas pu éviter un revers qui revenait à perdre le titre qu’il avait conquis l’an dernier.

Alors que les Parisiennes ont été handicapées en affaires toute la saison, les Lyonnaises de Sonia Bompastor ont retrouvé sang-froid et force. Invaincus en championnat avant un dernier match à domicile face à Issy, ils remportent un 15e titre après leur 8e titre européen. La règle des fenotes recommence.

ligue 1

Son “importance dans le pays” et “le projet qui a changé” : Mbappé explique son choix

23/05/2022 à 15h41

ligue 1

Revivez la conférence de presse de Mbappé et Al-Khelaïfi

23/05/2022 à 10h40

Leave a Comment