Comment Steve Mandanda est redevenu le gardien numéro 1 de l’OM

Qu’est-ce qui vient après cette annonce ?

Il ne s’était probablement pas imaginé là-bas en cette fin de saison et pourtant. Après de longs mois sur le banc (au moins 18 matchs joués), malgré la Conférence de Ligue Europa et la Coupe de France, Steve Mandanda devrait repartir de l’avant lors de la 37e journée de Ligue 1 face à Rennes. Ce sera la 5e fois des 6 derniers matchs toutes compétitions confondues, une première dans cet exercice. Un tournant inattendu, notamment pour les principaux prospects, mais expliqué par un certain nombre de facteurs, à commencer par la forme de leur concurrent.

Tout au long de la saison, Pau Lopez a connu une légère perte de vitesse. Ses performances contre le PSG (1-2) et l’OL (0-3), un match qu’il n’aurait pas dû jouer, le prouvent. Mandanda avait même refusé la première place face aux Gones, arguant avec son entraîneur qu’il préférait se concentrer sur la demi-finale retour de C4 contre Feyenoord. Cela n’a pas brisé la confiance entre les deux hommes, qui s’était amoindrie mais jamais rompue au cours de la saison.

Mandanda se produit toujours

Le joueur national français a également su maintenir un certain niveau de performance. Sur la pelouse du PAOK en quart de finale de la conférence de la Ligue Europa, il a maintenu son équipe dans le match grâce à plusieurs arrêts de grande qualité. Ce qui conforte le choix de Sampaoli, c’est aussi la conscience du poids que représente le videur aux yeux des supporters. Du haut de ses 610 apparitions depuis son arrivée à l’OM en 2007, Le phénomène est toujours le joueur le plus capé de l’histoire du club et adulé par le Vélodrome.

“Steve est un compétiteur, nous le sommes tous, nous voulons jouer le plus de matchs possible. Même à cet âge, temporairement relégué au second plan, il n’a pas baissé les bras. La compétition entre les deux gardiens était saine. L’entraîneur n’a pas eu la tâche facile. Steve était excellent dans sa façon de rester positif. Nous sommes heureux pour lui aussi. On sait ce que ça peut nous apporter”Valentin Rongier l’a expliqué en conférence de presse à deux jours du très important déplacement au Roazhon Park.

De la rate du remplaçant au lancer de départ

Devenu numéro 2 de Pau Lopez à la fin de l’été, l’emblématique gardien marseillais s’est de plus en plus déchiré le spleen au fil de la saison. Correspondant L’équipe, Pablo Longoria et Jorge Sampaoli ont même découvert des faisceaux d’indices suggérant que le gardien de but de 37 ans n’était plus impliqué comme avant. Un départ cet été aurait pu être redouté mais l’OM n’envisage pas d’embaucher un gardien car ses finances sont déjà tendues. Cela aussi, il fallait l’éviter. Et puis la blessure de Dimitri Payet a mis fin à l’entraîneur argentin pour les derniers matchs.

« La décision dépend de plusieurs facteurs, de l’athlète et du leadership. Les leaders sont nécessaires dans les jeux cruciauxa assuré l’entraîneur à la presse jeudi. Le choix dans les derniers matchs a été difficile. Ce sont actuellement des décisions d’encadrement par rapport à ce que l’on voit dans la formation et les besoins du groupe. C’est très difficile pour moi de choisir entre deux joueurs aussi importants à ce poste. Pau Lopez a fait une belle saison et Steve s’est beaucoup amélioré ces derniers temps, il est en pleine forme. Quand il est en forme, c’est un joueur différent. C’est une belle compétition.”

Apporte expérience et leadership à un jeune vestiaire

Autrement dit, l’OM a besoin de leaders sur le terrain et dans les vestiaires pour donner le coup de grâce. Mandanda est capitaine depuis de nombreuses années et non aboyeur, mais il a le charisme et la légitimité pour séduire ses jeunes partenaires. Et pas beaucoup à Marseille, avec Payet blessé et Alvaro Gonzalez absent à mi-saison, il n’y a guère plus que le gardien expérimenté et Mattéo Guendouzi. Ils ne seront pas trop nombreux pour décrocher cette 2e place et cette qualification en C1.

Pour ce match crucial de l’OM, ​​créez dès aujourd’hui votre compte Parions Sport en ligne pour profiter du Bonus de Bienvenue offert jusqu’à 200€ et 10€ de Pari Gratuit Sans Dépôt avec le code FML1. Misez 200 € sur une victoire 1-0 de l’OM pour tenter de remporter 1 500 € (cote 7,50). (Les tarifs sont sujets à des fluctuations)

Leave a Comment