Club : Avant le mercato, où en est le PSG dans les listes UEFA et non communautaires ?

Alors que le mercato estival s’ouvre le 10 juin, des rumeurs circulent déjà sur les départs et arrivées du PSG. Si deux places non communautaires sont encore libres en Ligue 1, le club de la capitale doit tenir compte de la liste UEFA.

Un PSG qui a besoin de joueurs français

Lors du prochain mercato estival, le PSG espère débarrasser son effectif de quelques noms sur lesquels il ne compte plus. Layvin Kurzawa, Colin Dagba, Eric Junior Dina Ebimbe et Abdou Diallo sont tous plus ou moins au départ, malgré des situations différentes. Leurs éventuels départs auraient un impact sur le palmarès du PSG en Ligue des champions, sur lequel ils figuraient tous ou presque inexistants malgré peu de temps de jeu. En effet, le règlement UEFA (article 45 de la C1) impose l’inscription de – au moins – 4 joueurs formés au club et à défaut 4 joueurs formés localement si le club en question souhaite inscrire le maximum des 25 noms autorisés sur sa liste .

Ces quatre noms mis à part, la prolongation de Kylian Mbappé, qui fait partie des joueurs formés localement, est une aubaine sur ce point, tandis que le sort d’Alexandre Letellier, qui termine son contrat et sera coaché ​​au club en juin, pourrait ont moins d’impact. Ce sont donc au moins cinq noms qui figurent sur la liste 2021/2022 de l’UEFA et dans le doute pour la saison prochaine. Le PSG peut bien sûr les remplacer par des joueurs formés en club, mais encore faut-il qu’ils soient du niveau adéquat et qu’ils aient un rôle clair, faute de quoi la liste en Ligue des champions serait fortement fragilisée.

Liste du PSG pour la phase à élimination directe de la Ligue des champions 2021/2022 :

  • Formé en club : Letellier, Dagba, Kimpembe, Dina Ebimbe
  • Formé localement : Diallo, Kurzawa, Gueye, Mbappé

Si le PSG souhaite se séparer de certains joueurs, la direction des sports a tout intérêt à se pencher sérieusement sur le cas des joueurs français formés et bons. Titre proposé par la presse, Paul Pogba ne coche aucune case tant le milieu de terrain a quitté Le Havre trop tôt. Si Presnel Kimpembe peut susciter l’intérêt de clubs étrangers, son départ semble hautement improbable car il est le seul joueur important formé au PSG au sein de l’effectif.

Peu en dehors du milieu au PSG

Alors s’il y a certains départs parmi les joueurs concernés, le PSG doit soit remplacer immédiatement et avec compétence les jeunes formés au club, soit se concentrer sur un mercato français. En même temps, il reste pourtant deux places extra-communautaires disponibles en Ligue 1 car même si le PSG compte de nombreux internationaux étrangers, la plupart d’entre eux ont des passeports européens, comme on l’a laissé entendre il y a quelques mois. Seuls Leandro Paredes, qui n’est pas sûr à 100% de rester au PSG cet été, et Neymar sont considérés comme extérieurs à la communauté.

  • Joueurs pouvant être considérés hors du milieu mais ayant la double nationalité au PSG : Navas, Marquinhos, Rafinha, Messi, Di Maria (en fin de contrat le 30 juin), Icardi
  • Gueye, Diallo (Accord de Cotonou) et Hakimi (Décision Malaya) ont également la double nationalité mais ne sont de toute façon pas concernés

Donc, en plus de vouloir des renforts cet été, le PSG doit aussi tenir compte de ces restrictions, notamment pour la liste Ligue des champions 2022/2023. Cependant, le club a souvent eu du mal à convaincre les joueurs français de rejoindre la capitale. L’exemple le plus récent est celui d’Aurélien Tchouaméni, qui semble prioriser l’étranger alors que l’intérêt du PSG semble concret.

Leave a Comment