Choc pour l’Europe entre Rennes et Marseille, dernière chance pour Bordeaux et Metz… Les enjeux de la 37e journée

Après neuf mois de compétition, la Ligue 1 va bientôt rendre son verdict. Petite particularité en cette avant-dernière journée de championnat, le samedi 14 mai : Comme chaque année, tous les coups d’envoi se feront en même temps à 21h. Le suspense tourne autour de la course aux places européennes et de la lutte pour les conserver. Les buteurs se battent aussi à distance.

Rennes-Marseille : Les Bretons doivent gagner pour continuer à croire en l’Europe

Duel (presque) au top ! Marseille (2e) rencontre Rennes (5e) au Roazhon Park.. En cas de victoire, les Olympiens, s’en tenant à une victoire (3-0) à Lorient, se débarrasseraient enfin de leur rival dans la course à la Ligue des champions. La machine marseillaise fonctionne à merveille loin du Vélodrome. Avec 12 victoires cette saison, l’OM est la meilleure équipe à l’extérieur du championnat.

En face le Stade rennais promet de réagir. Les hommes de l’entraîneur Bruno Genesio voudront se remettre de leur revers face à Nantes (2-1) pour ne pas laisser filer Monaco et Nice dans la course aux places en Coupe d’Europe. Face à Marseille, les Bretons peuvent s’appuyer sur leur duo offensif Laborde-Terrier, particulièrement performant cette saison (36 buts en tout). Mais gare à la défaite qui pourrait faire les affaires de Strasbourg (6e), embusqué à deux points de Rennes. Kévin Gameiro et ses coéquipiers rencontrent le cinquième Clermont (16e) dans les phases finales, équivalant à une qualification pour les huitièmes de finale de la conférence de la Ligue Europa.

Actuellement troisième du podium, la route vers les places européennes s’annonce plus facile pour Monaco, qui retrouve Brest (11e) à domicile. Sous une forme brillante, les joueurs du Rock chercheront à poursuivre leur séquence de huit victoires consécutives. Mais la méfiance est de mise : la formation bretonne avait attiré l’ASM dans un piège lors du match aller du championnat (2-0).

Bataille pour la subsistance : Bordeaux et Metz en très mauvais état

La Ligue 2 n’a jamais été aussi serrée pour les Girondins. Une défaite ou un nul à Lorient vouerait mathématiquement les Bordelais (20e) à la relégation, leur première depuis 1992. Avec 27 points à deux journées de la fin, les joueurs de David Guion visent au mieux une place en barrage. Même s’ils devaient affronter les Merlus samedi, il faudrait une série de miracles (une victoire sur Brest lors de la 38e journée alors que les Verts et les Messins ont perdu leurs deux matchs) pour espérer cette 18e place.

Du côté de Metz (19e), il y a aussi peu d’espoir de rester en Ligue 1. Frédéric Antonetti et les siens doivent renouveler le succès de la semaine dernière face à Lyon (3-2). Que grenade obtenir Angers, 14ème du championnat et dont le maintien est assuré au sStade Saint Symphorien. C’est l’occasion d’engranger de précieux points avant de rencontrer le PSG lors du dernier match du championnat.

Saint-Etienne (31 points) joue également un rôle crucial dans ce sprint final. casting Place de barrage, à trois longueurs de la 17e place, Lorient (34 points), les Verts peuvent encore croire au maintien malgré un nouveau revers gênant à Nice en milieu de semaine. Mais la bataille contre le Stade de Reims, solidement installé en milieu de tableau et septième meilleure défense de Ligue 1, s’annonce rude.

Meilleur attaquant : Kylian Mbappé veut étendre son avance

La 37e journée du Championnat pourrait aussi calmer la course au meilleur buteur. Au sommet, Kylian Mbappé mène la danse avec ses 24 buts au compteur. La star du PSG pourrait creuser son avance ce week-end alors que les Parisiens affrontent Montpellier (13e), l’une des pires défenses de Ligue 1.

Mais Martin Terrier et Wissam Ben Yedder gardent les yeux sur l’attaquant parisien. Les Rennais et les Monégasques se livrent un duel à distance pour la deuxième place du classement des buteurs, qu’ils détiennent actuellement avec le même nombre de buts (21).

Classement Ligue 1

Leave a Comment