Champions d’Europe U17 2015, que sont devenus les Français ? — Foot11.com

Au lendemain de la victoire de l’équipe de France au Championnat d’Europe des moins de 17 ans, retour sur les derniers bleus vainqueurs de la compétition en 2015. En savoir plus

Alors que l’équipe de France U17 vient de remporter son troisième Championnat d’Europe de son histoire (après 2004 et 2015), il est intéressant de noter que ce titre n’est pas forcément synonyme d’une grande carrière. En fait, certains des vainqueurs de 2015 ont joué très peu de matchs professionnels.

L'équipe de France U17 a remporté son troisième titre européen
L’équipe de France U17 a remporté son troisième titre de champion d’Europe/UEFA via Sportsfile

Vous avez déjà une belle carrière professionnelle derrière vous

Certains champions d’Europe français ont déjà de belles carrières professionnelles derrière eux. En fait, certains de ces joueurs ont déjà des choix A.

Dayot Upamecano – Bayern

Nous ne présentons plus Upamecano. Le défenseur central français, incontesté dans le onze de départ du FC Bayern cette saison, a été l’un des joueurs les plus importants de l’équipe U17 en 2015. Upamecano a été élu six fois dans les A et est déjà considéré comme l’un des meilleurs d’Europe à son poste. Upamecano est certainement le joueur le plus titré de l’équipe.

Upamecano aux couleurs de l'équipe de France
Upamecano aux couleurs de l’équipe de France / Iconsport

Jonathan Icone (Fiorentina)

Bien connu des supporters du LOSC, Jonathan Ikoné est l’une des stars de cette équipe de France U17. Ikoné, qui a rejoint la Fiorentina l’été dernier, est actuellement en lice pour la victoire en Serie A. Malgré ses quatre sélections A (et son but contre l’Albanie), Ikoné ne devrait pas figurer dans les plans de Coupe du monde de Deschamps.

Lors de sa première saison en Serie A, Ikoné n'a marqué qu'une seule fois
Lors de sa première saison en Serie A, Ikoné n’a marqué qu’une seule fois / Iconsport

Odsonne Edouard – Crystal Palace

Après quatre saisons et plus de quatre-vingts buts marqués pour le Celtic Glasgow, Odsonne Édouard vient de boucler sa première saison en Premier League. L’attaquant parisien, auteur de six buts avec la formation entraînée par Patrick Vieira, poursuit sa belle carrière. Avec près de vingt buts marqués avec les espoirs du moment, il voit ses ambitions en équipe de France bloquées par la rude concurrence.

Odsonne a bien réussi son arrivée en Premier League
Odsonne a bien réussi son arrivée en Premier League/Iconsport

Les U17 au potentiel insoupçonné

Parmi les champions d’Europe des moins de 17 ans 2015, certains joueurs ont vu leur carrière ralentie. Qu’il s’agisse de blessures ou de décisions de carrière douteuses, ces joueurs n’attendent que de se remettre sur pied rapidement.

  • Jeff Reine Adélaïde – Olympique Lyonnais : Trop souvent blessé, ce joueur, qui a connu la Premier League très jeune avant de revenir en France, n’a pas fait une saison complète depuis près de trois ans. Espérons que les blessures, toujours sous contrat avec l’Olympique Lyonnais, lui donnent une chance de s’épanouir.
  • Jean Victor Makengo – Udinese : Après deux saisons pleines à Nice et Toulouse, le milieu de terrain d’origine congolaise rejoint l’Udinese. Après une bonne saison, les grosses écuries italiennes vont le suivre. Alors à suivre…
  • Casserole Maouassa – Club Bruges : grande promesse de sa génération, le latéral gauche a réalisé une très belle saison 2019-2020 avec Rennes. Le Français, qui a depuis déménagé à Bruges, peine à s’implanter en Belgique. Un retour en Ligue 1 cet été ?
Jeff Reine-Adélaïde a été gêné par les blessures ces dernières saisons
Jeff Reine-Adélaïde a été fortement ralenti par les blessures ces dernières saisons / Iconsport

Les champions d’Europe U17 qui ont fini par décevoir

En tout cas, il est très intéressant de noter qu’une belle performance en tant que jeune ne garantit pas une grande carrière plus tard. Parmi les champions d’Europe U17 2015, certains joueurs ont été oubliés ou presque oubliés.

  • Luca Zidane – Rayo Vallecano : Gardien de l’équipe de France U17 2015, le deuxième fils de Zinédine Zidane peine à trouver sa place. Auteur d’une cinquantaine de matchs en deuxième division espagnole, il est en fin de contrat et ne sera certainement pas renouvelé par son club.
  • Alec Georgen Auxerre : Titi parisien, Alec a joué quelques minutes au PSG. Transféré par la suite à Auxerre, il ne put s’établir en Bourgogne. Un an après la fin de son contrat, son avenir est en pointillés.
  • Mamadou Doucouré – Borussia Mönchengladbach : En Allemagne, Doucouré vit le calvaire depuis son plus jeune âge depuis son titre de champion d’Europe. Après près de 1 200 jours d’absence en trois saisons, il lui reste encore deux ans de contrat. Espérons que les blessures lui donneront enfin une chance de parler.
  • Bilal Boutoba – Chamoix Niortais : Boutoba, certainement l’un des joueurs les plus talentueux de sa génération, peine actuellement à s’affirmer au plus haut niveau. Après plusieurs échecs à Montpellier ou Séville, il sort avec Niort de deux saisons enfin bouclées. Un transfert en Ligue 1 est-il imminent ?
Un patronyme prestigieux ne suffit pas au plus haut niveau.
Un patronyme prestigieux ne suffit pas au plus haut niveau / Iconsport

Certains champions U17 ne sont plus professionnels

Parmi les joueurs de cette équipe de France, championne d’Europe U17, certains joueurs ne jouent plus en professionnel. C’est le cas par exemple de Jordan Rambaud, qui évolue actuellement à Vertou en N3, ou encore Issa Samba, qui évolue pour la réserve de Chartres.

Leave a Comment