“C’est la meilleure saison de ma carrière”

Zapping Foot National Direct N2 : l’avant-match Bourges Foot 18 – Angoulême, l’appel à Frédéric Bompard

C’est une saison qu’il n’oubliera pas de sitôt. Branco Van den Boomen, le maestro du TFC, a apporté tout son talent pour parler. Aux micros de CMR Sportsle joueur a révélé tous les secrets de la saison qui vient de s’achever. A 26 ans, le milieu de terrain remporte son premier titre de champion. Une consécration qui récompense tous les efforts du club et ravit un public toujours plus nombreux : « Si vous regardez l’affluence en début de saison et les personnes qui sont venues après, nous avons toujours eu ce socle dès le départ, qui est incroyable pour toi club de Ligue 2. Nous leur avons montré à quel point nous sommes bons et de quoi nous sommes capables. Et plus de gens sont venus avec beaucoup d’enthousiasme. C’est aussi une bonne chose d’avoir ramené le football dans la ville. “. Toulouse a parcouru un long chemin. Lors de sa dernière saison en Ligue 1, le club a terminé dernier du championnat avec un très mauvais bilan de 21 défaites en 28 matchs. Si Van den Boomen n’a pas vécu ce triste épisode, alors il en a-t-il ressenti les conséquences : « Je n’étais pas là, donc c’est différent. Mais quand je suis arrivé j’ai vu que c’était dur pour les gars qui étaient là. »

Toulouse s’est imposé comme un véritable prétendant au titre cette année. Si l’attaquant anglais Rhys Healey domine le classement des buteurs, c’est en grande partie grâce aux livraisons de scat de son coéquipier. Il est l’auteur de 20 passes décisives et a accompli sa mission avec succès : « Mes coéquipiers m’ont juste donné le ballon et ils étaient dans de bonnes positions. C’est mon boulot de leur donner le ballon. Le numéro 8 est conscient de sa pratique exceptionnelle 2021-2022 : « Je pense que c’est ma meilleure saison de ma carrière, je ne m’attendais pas à atteindre ce niveau. Mais après quelques matchs, j’avais l’impression de ne rien faire d’extraordinaire, juste de jouer mon jeu pour mon équipe. J’ai un sentiment fantastique quand je repense à cette saison.”

L’an prochain, le Toulousain aura l’occasion de découvrir la Ligue 1. Van den Boomen, qui a fait l’objet d’un examen minutieux par plusieurs cadres d’élite, ne pouvait en dire plus sur son avenir. Seul un grand défi pourrait le faire quitter le Téfécé.

“La seule chose que je peux dire, c’est que nous parlerons au club cette semaine environ et nous verrons où cela nous mènera. Je pense que les fans peuvent voir quel genre de personne je suis et ce que je veux pour ma carrière. Je n’irais pas à cause de l’argent, mais parce qu’il y a un grand pas à franchir dans le sport. J’ai de gros défis à relever, comme jouer en Ligue 1 pour la première fois de ma carrière. Le défi doit être grand pour que je puisse y aller. »

résumer

C’est une saison qu’il n’oubliera pas de sitôt. Branco Van den Boomen, le maestro du TFC, a apporté tout son talent pour parler. A 26 ans, le milieu de terrain remporte son premier titre de champion. Une consécration qui récompense tous les efforts du club et ravit une foule de supporters de plus en plus importante. L’an prochain, le Toulousain aura l’occasion de découvrir la Ligue 1. Van den Boomen, qui a fait l’objet d’un examen minutieux par plusieurs cadres d’élite, ne pouvait en dire plus sur son avenir. Seul un grand défi pourrait le faire quitter le Téfécé.

Nolan-Bercy

Leave a Comment