Ces matchs où Kylian Mbappé était le “supersub” des Bleus.

France-Autriche (10 juin 2022) : 1-1, un but

Comme souvent, le Français a fait confiance à Kylian Mbappé. Fatigué d’une saison chargée, il a néanmoins été remplacé au coup d’envoi. Entré en jeu à la 63e alors que ses partenaires étaient menés 1-0, le joueur du PSG a d’abord eu du mal à entrer dans son jeu. Les Autrichiens se sont précipités sur lui pour l’empêcher d’engloutir les chambres. Mais ce n’est pas pour rien qu’il fait partie des meilleurs joueurs du monde et a trouvé l’erreur à la fin (83e). Après une double victoire avec Christopher Nkunku, Mbappé a tiré dans la lucarne de Patrick Pentz pour gagner l’égalité.

France-Suède (17 novembre 2020) : 4-2, une passe décisive

Réputé pour sa vitesse, ses qualités de percussion ou sa torsion, l’ex-Monégasque reste un attaquant avec une belle qualité de passe, comme il l’a rappelé lors de la victoire 4-2 contre la Suède. Kylian Mbappé est à peine entré en jeu puisque son équipe menait 2-1 et a délivré un superbe centre pour Olivier Giroud, qui a offert un doublé d’une tête croisée. Ce succès a confirmé la première place des Français dans leur groupe de la Ligue des Nations. Près d’un an plus tard, les Bleus remportent leur premier titre dans la compétition en battant l’Espagne.

France-Ukraine (7 octobre 2020) : 7-1, un but et une passe décisive

En plein Covid, le Stade de France, rempli de seulement 1 000 spectateurs, a sonné creux. Cela n’a pas empêché les hommes de Didier Deschamps de marquer face à l’Ukraine (7-1). Kylian Mbappé était reposé et n’est revenu qu’à la mi-temps. C’était donc 4:1. Jamais rassasié, le meilleur buteur de Ligue 1 (28 buts) a assisté au festival. Il a permis à Tolisso d’inscrire son deuxième but en sélection (65e). Pour le sixième but des siens, les Bondynois se sont appuyés sur Wissam Ben Yedder avant qu’il n’accroche son défenseur et ne termine en puissance (82e).

France – Islande (11 octobre 2018) : 2-2, un but

A l’issue de la Coupe du monde 2018, Kylian Mbappé a acquis un nouveau statut avec son pays. Il est devenu un joueur incontournable et l’a montré lors du match amical contre l’Islande à Guingamp. Pour pallier les problèmes de son équipe, Didier Deschamps a mené 2-0 qui a appelé l’attaquant Kylian Mbappé (60e) et ce dernier l’a bien renvoyé. Après avoir dribblé dans la surface de réparation, il adresse un centre puissant à Holmar Örn Eyjolfsson (86e). Quatre minutes plus tard, le Parisien doublait la mise en transformant un penalty marqué après une main dans la surface de réparation (90e). Un virage qui a ravi les fans de Roudourou.

Leave a Comment