“Avant, City ne vivait que pour l’AJ Auxerre”: les commerçants espèrent tous le retour du club en Ligue 1

« Si Djibril Cissé voulait se taire, il s’assiérait à l’arrière. Sinon, quand il se tient à l’entrée du bar, il signerait toutes sortes de choses ?!” son sourire. Et espérons pouvoir revivre ça au plus vite. “Nous ne pouvons pas savoir exactement quelles seraient les conséquences, mais cela apporterait une énergie positive, de bonnes perspectives et améliorerait l’image de la ville.”

Fenêtres bleues et blanches

A l’image de son bar, de nombreux commerces d’Auxerre ont redécoré leurs devantures de drapeaux bleus et blancs en vue de ce match du samedi 14 mai 2022 face à Amiens. Stéphane Guillon, en charge de la palpation avant chaque match, est également propriétaire du Bistro des Amis rue du Pont. Des chemises de Lassine Sinayoko, Paul Joly et Théo de Percin sont accrochées dans son bar, non loin d’un disque signé Guy Roux.

« La Ligue 1 allait tout changer pour le retail. Je ferme les soirées de matchs à domicile là-bas, mais on pourrait attirer beaucoup de monde en diffusant des matchs à l’extérieur, des affiches contre Lyon, Paris, Marseille ou Monaco.”

Stéphane Guillon (Directeur général du Freund’s Bistro)

“Avant, la ville ne vivait que pour l’AJA”, estime Didier Cathenin, le gérant de Mazagran. “Beaucoup de pubs ont très bien fonctionné après les matchs, on a regardé le replay et recréé la rencontre qu’on a vécue dans le stade”, sourit celui qui a repris l’affaire il y a huit ans. S’il n’a jamais pu utiliser une AJA en Ligue 1 pour son métier, l’arrivée récente de 300 supporters toulousains a accru son envie pour son club de retrouver l’élite : “Ça nous manque beaucoup, on a perdu le coeur”. d’Auxerre, et l’escalader aurait un impact énorme.”

Le patron du Stadium Bar, Pascal Bourgoin, n’a pas connu les joies de la Ligue 1 depuis sa prise de fonction aux côtés de l’Abbé-Deschamps.

Pascal Bourgoin ne connaît la Ligue 2 que derrière le bar du Bar des Stades, qui n’est qu’à quelques mètres de l’Abbé-Deschamps. “Je ne voulais pas un bar en centre-ville, mais un endroit où les sportifs se retrouvent”, raconte-t-il.

Où se garer pour assister au match AJ Auxerre – Amiens du samedi 14 mai ?

Au cours des derniers mois, il a senti la passion monter dans les heures précédant chaque match. “La Ligue 1 amènerait forcément plus de clients, avec un stade plein à chaque match”, espère Pascal Bourgoin.

Fan de l’AJA et manager de l’Espacio Piscina, Dimitri Quillin, a déjà ouvert le dimanche les matchs de Ligue 1 à domicile du club.

Dimitri Quillin, comme lui, a repris l’affaire à côté de la piscine il y a cinq ans et ne rêvait que de la Ligue 1 : “J’ai la chance d’avoir un métier où je peux allier ma passion pour l’AJA, c’est juste de la chance ?!” Oui désormais, le manager de l’Espacio Piscina s’imagine avoir entre 17 000 et 18 000 spectateurs devant sa porte à chaque match à domicile. Il envisage également de réorganiser son organisation pour ouvrir le dimanche, diffuser des jeux extérieurs et organiser des soirées à thème. “Le dossier est en cours d’instruction. Et depuis le temps qu’on l’attend…” Un chapitre de dix ans qui pourrait se clore ce samedi soir.

Une fan zone au Parc de l’Arbre-Sec ce samedi pour le dernier match de la saison de l’AJ Auxerre en Ligue 2

Leave a Comment