Auxerre – Sochaux (Ligue 2 Playoffs) – L’AJA poursuit son rêve de Ligue 1 et s’impose aux tirs au but

A la fin l’excitation et un peu d’ennui. Auxerre est sorti vainqueur du deuxième match des barrages de Ligue 2, mais le troisième a été expulsé aux tirs au but par le FC Sochaux, qui a battu le Paris FC il y a trois jours. Les hommes de Jean-Marc Furlan ont tiré net tandis que Yann Kitala a raté son penalty, qui a été stoppé par Donovan Léon (0-0, 5-4 après tirs au but). Apparemment rien n’est fait pour Auxerre, qui doit batailler avec le dix-huitième de Ligue 1 dont on ignore encore l’identité, pour faire son grand retour dans l’élite la saison prochaine.

ligue 2

Sochaux se donne le droit d’y croire encore

17/05/2022 à 20h26

La saison 2021/2022 de Ligue 2 nous a apporté un petit quelque chose en plus. Le favori de la rencontre, l’AJ Auxerre, aurait sans doute aimé se qualifier plus rapidement pour les play-offs. Mais sa domination, qui a duré une bonne partie de la rencontre y compris les prolongations, a été la plupart du temps vaine. Il faut dire que les deux équipes, certes un peu tétanisées par l’épreuve, ont eu du mal à se dégager, alors que les nombreux sifflets n’aidaient pas le rythme général. Côté auxerrois, Gauthier Hein tire le premier détonateur, qui voit sa frappe contrée de loin (36e). Ici, Hamza Sakhi a dévissé sa tentative après une belle transformation (38e).

Auxerre c’était mieux

L’insuccès caractérise l’attaque de l’AJA qui s’accélère juste avant la pause. Hein, encore lui (44e, 59e) et surtout Gaëtant Charbonnier (53e) n’ont pas réussi à libérer plus vite leur club. Alexis Trouillet n’a pas réussi non plus à frapper une frappe à courte distance avec une frappe à longue distance qui a été déviée précisément vers Charbonnier (90+2). De plus, la VAR, qui était inutilisée dans cette rencontre, aurait peut-être accordé un penalty à Lassine Sinayoko, fauchée dans la surface alors qu’elle accélérait à l’entrée (59e). En prolongation, Sakhi (99′) et Gaetan Perrin (99′) ont réussi à supporter le danger sans trouver d’efficacité.

Pourquoi le Real panique-t-il ? “Parce que Mbappé ne dit rien”

Sochaux a souffert lors de cette deuxième éliminatoire et était déjà un miracle face au Paris FC. Sochaux a fait ce qu’il a pu. Et en réalité, il n’est pas allé loin du raid. Gaëtan Weissbeck a failli offrir un face-à-face au gardien auxerrois après un ballon de Carlens Arcus (78e) mais a perdu le renfort dans la surface de réparation auxerroise. Un sauvetage était en jeu face à Steve Ambri (105+1). Une victoire aurait très bien payé pour les Sochaux, qui perdraient un match neuf fois sur dix avec un tel scénario. Ils auront quand même opposé suffisamment de résistance pour compter sur la loterie des tirs au but.

Malheureusement pour Sochaux, aucun des tireurs d’Auxerre ne tremble lors des différents essais lorsque Yann Kitala se heurte à Donovan Léon. La logique a donc été respectée au stade l’Abbé Deschamps et le futur dix-huitième joueur de Ligue 1, probablement Metz ou Saint-Etienne, même si Bordeaux a encore de l’espoir, aura tout pour se défendre devant les troupes de Jean-Marc Furlan, spécialiste. ascenseur, méfiez-vous des formateurs dans l’élite. Il est déjà quatre, une sacrée performance. Un cinquième pourrait s’ajouter la semaine prochaine après la double confrontation qu’auxerre attend.

Mbappé, Payet, Dante : Notre équipe type pour la saison 2021/22 de L1

ligue 2

Ajaccio revient en Ligue 1 avec Auxerre, le Paris FC et Sochaux en barrages

14 mai 2022 à 18h48

ligue 2

Ajaccio garde le contrôle, Auxerre tient, le PFC s’impose

30/04/2022 à 19h49

Leave a Comment