ASSE : déduction de points, prétendant au cold takeover… Les Verts peuvent perdre gros après les incidents de dimanche ! – Football

Le milliardaire américain David Blitzer, qui s’est positionné pour reprendre l’AS Saint-Etienne, aurait été refroidi par les graves incidents de dimanche soir. Pour ne rien arranger, l’ASSE est également menacée du retrait de points pour la saison prochaine.

ACE : déduction de points, un pr

Les supporters de l’ASSE ont envahi la pelouse dimanche

Nous vous annoncerons prochainement des nouvelles importantes concernant l’avenir du club et le nôtre. Dimanche soir, peu après l’officialisation de la relégation des Verts en Ligue 2, les coprésidents de l’AS Saint-Etienne Roland Romeyer et Bernard Caazzo ont laissé entendre que le club de Forz pourrait être vendu dans les prochains jours.

David Blitzer refroidi par les incidents

Cette annonce, dont le timing est remis en cause, était peut-être prématurée. En effet, dans son édition quotidienne, L’Equipe explique que les graves incidents consécutifs au revers face à Auxerre (1-1, 4-5 tabs) avaient refroidi la volonté du milliardaire américain David Blitzer de racheter le club forzien ! Après le coup de sifflet final, de nombreux supporters stéphanois ont pris d’assaut le terrain pour exprimer leur colère tandis que d’autres ont envoyé de la fumée et des pétards.

Les scènes de chaos observées sur la pelouse de Geoffroy-Guichard font douter l’homme d’affaires. Selon le quotidien sportif, le richissime propriétaire de Bolt Football Holdings avait envoyé deux offres : l’une de 100 M€ (dont 38 M€ pour le rachat d’actions) si le club reste en Ligue 1, l’autre de 80 M€ (dont 19 M€). M€ pour les actions) en cas de descente en L2. Seront-ils toujours d’actualité dans les prochains jours ?

Il y a un risque de perte de points

Pendant ce temps, l’ASSE fait face à des sanctions de la commission de discipline de la LFP. Vu la sévérité des débordements et des rediffusions de Geoffroy-Guichard, le Club Saint-Etienne peut s’attendre à des matchs à huis clos. Pire encore, L’Equipe n’exclut pas un retrait de points. Dans ce cas, les Verts entreraient en Ligue 2 avec un handicap en début de saison… Un scénario qui ne faciliterait pas la recherche d’un nouvel entraîneur.

Saint-Etienne a fait de Laurent Batlles sa priorité dans la recherche d’un successeur à Pascal Dupraz qui ne sera pas prolongé au-delà du 30 juin. Problème, le technicien, libre depuis son départ de Troyes en décembre dernier, n’est pas encore très enthousiasmé par le projet stéphanois. D’abord parce qu’il n’a pas forcément envie de revivre une vente de saison comme celle de l’ESTAC en septembre 2020. Ensuite, parce qu’il ambitionne de continuer à s’entraîner en Ligue 1, où son nom sera également cité aux côtés de Lille en cas de départ de Jocelyn Gourvennec. L’avenir est décidément très flou pour les Verts…

Comment jugez-vous la situation à l’ASSE ? N’hésitez pas à réagir et à discuter dans la région Ajouter un commentaire

Leave a Comment