Arnaque : Il met en scène un enfant malade pour obtenir des maillots gratuits des clubs de foot

Avec une vidéo d’un enfant malade et l’adresse de ses voisins, un homme s’est vu envoyer gratuitement des maillots de football de Ligue 1, Ligue 2 et des clubs de l’équipe nationale.

Plusieurs clubs de Ligue 2 et nationaux ont été touchés. Ils ont été contactés avec une vidéo d’un enfant qui luttait contre la maladie et venait de déménager dans un nouveau service. Un jeune fan qui rêvait de posséder le maillot de son joueur préféré… ce que de nombreux clubs ont accepté. Mais comme le révèle le journal Le Parisienc’était une arnaque.

L’enfant avait une leucémie ou avait besoin d’une chirurgie cardiaque selon le jour. Il a réussi à amadouer les clubs de Quevilly-Rouen, Bourg-en-Bresse, Auxerre, Créteil ou encore Chambly avant que la fraude ne soit déjouée. Rodez Aveyron Football a été contacté par le Centre Presse Aveyron et a déclaré que ce n’était pas le but de ce programme de recevoir un maillot gratuit.

Le responsable de la communication du club de Bourg-en-Bresse, Thomas Félix, a révélé sur son compte Twitter qu’une vingtaine de clubs ont été victimes, même en Ligue 1 (Monaco ou Reims). Il a publié les photos des colis mais aussi les échanges d’emails ou de SMS entre l’arnaqueur et les clubs.

[ ACTUALISATION ARNAQUE MAILLOT]

L’histoire est encore plus folle ce matin, j’ai compté plus de 20 clubs et il a usurpé l’identité de son collègue qui va porter plainte contre cet escroc car le nom de sa femme figurait dans les mails. ..

1/11 pic.twitter.com/Lsq75ocl2U

— Flexi le génie ?‍♂️ (@FlexiLeGenie) 19 mai 2022

Il donne l’adresse de ses voisins

L’arnaque s’accompagne d’une usurpation d’identité puisque tous les cadeaux envoyés par les clubs sont arrivés à une adresse dans le Var chez les voisins de l’arnaqueur. Des voisins qui ont souffert de cette vilaine astuce car ils ont été faussement accusés d’être les escrocs.

Ils ont compris ce qui se passait lorsqu’ils ont ouvert un colis et trouvé un maillot du club de Versailles sur lequel était écrit “N’abandonnez pas dans votre combat contre la maladie”. Sauf que les voisins connaissent la famille de l’arnaqueur : “J’ai trouvé ça bizarre, ton fils n’est pas malade, il a juste mal à la cheville”, lui disent-ils Parisiens.

Le couple compte porter plainte pour usurpation d’identité. Quant au voisin qui s’est fait passer pour elle, il a promis de rendre toutes les chemises qui lui seraient envoyées.

Leave a Comment