Arkadiusz Milik affole la Juventus

Qu’est-ce qui vient après cette annonce ?

La vieille dame veut du sang neuf. Cet été, la Juventus cherche à se lancer dans un lifting majeur pour retrouver les sommets de la Serie A et revenir au sommet de la scène européenne. L’équipe italienne veut se renforcer à plusieurs postes. Pour compenser le départ de Giorgio Chiellini en défense, les Bianconeri visent Aymeric Laporte (Manchester City). Au milieu de terrain c’est Paul Pogba (MU) qui a la priorité des Piémontais. Angel Di Maria apporterait son expérience d’ailier. Après tout, les Italiens veulent aussi acheter un avant-centre.

L’idée de départ était de garder définitivement Alvaro Morata, prêté par l’Atlético de Madrid. Mais les Turinois ne veulent pas payer les 35 millions d’euros réclamés par les Colchoneros. Ils ont essayé de baisser ce prix, mais les Espagnols refusent pour le moment. Face à l’intransigeance de l’Atlético, la Juventus a décidé d’activer les Plans B Corriere dello Sport, en Ligue 1 le club coaché ​​par Massimiliano Allegri veut conquérir son marché. Le communiqué transalpin révèle qu’Arkadiusz Milik est la cible d’Allegri.

Allegri veut Milik

En effet, on apprend que la Juventus recherche un profil à la Olivier Giroud. Un élément qui a bien servi l’AC Milan et qui a été inestimable pour remporter le titre de Serie A. Bien sûr, cela a donné des idées aux dirigeants turinois, qui se sont penchés sur le nom de Milik, qui a l’avantage de connaître parfaitement le championnat italien depuis l’époque à Naples. la Corriere dello Sport ajoute qu’il ne sera pas difficile de convaincre le Polonais de les rejoindre et qu’une offre entre 10 et 15 M€ pourrait voir l’Olympique de Marseille se séparer de son attaquant.

Un élément qui est sous contrat jusqu’en 2024 et dont les relations avec Jorge Sampaoli n’ont pas toujours été très bonnes. Malgré tout, de récents échos dans la presse indiquaient que l’international polonais souhaitait poursuivre l’aventure à Marseille. Mais Pablo Longoria, qui veut vendre quelques joueurs, a admis que Milik était courtisé. “Il y a beaucoup d’intérêt pour Arek, on parle d’un vrai attaquant. Mais notre idée est de garder les meilleurs et Milik est attaché au club. L’attaquant devra trancher l’intersaison, qui fait aussi rêver le FC Nantes de Waldemar Kita.

Leave a Comment