Après une dernière journée de folie, Marseille retrouve la Ligue des champions

A quelques secondes du coup de sifflet final du match face à Strasbourg samedi 21 mai, le stade Vélodrome explose. Alors que le ballon roulait toujours entre les pieds des Olympiens, le public a appris l’égalisation lensoise face à Monaco, à près de 1 000 kilomètres de là. Un but qui permet aux Marseillais de ravir la deuxième place aux Monégasques et de retrouver le chemin direct vers la Ligue des Champions.

Un exploit qu’ils se doivent surtout à eux-mêmes, puisque les hommes de Jorge Sampaoli ont décroché la victoire dont ils avaient besoin face à Strasbourg, qui gardait encore espoir d’une place dans le tableau européen. Porté par un très bon Gerson, auteur d’un doublé, l’OM a percé les Alsaciens (4-0), terminant la saison sur une bonne note et s’ouvrant les portes de la grande scène européenne.

Cette ultime victoire est la récompense d’une saison plutôt réussie des Olympiens, qui ont longtemps été les meilleurs du peloton derrière le Paris Saint-Germain. Les Marseillais, qui détiennent le meilleur bilan de 21 victoires et 9 défaites, ont passé 18 journées sur la deuxième marche du podium toute la saison. A titre de comparaison, Monaco, adversaire jusqu’à cette dernière journée, n’aura passé que trois jours dans la surface de réparation. Pour la 22e fois de son histoire, Marseille termine premier ou deuxième du championnat de Ligue 1.

L’OM s’est fait une grosse frayeur dans le sprint final. Fin avril, à l’issue de la 34e journée, les Olympiens étaient en lice pour la troisième place, à six points d’avance sur Rennes et Monaco. Mais ils ont eu un gros trou d’air, autour de l’élimination en demi-finale de la conférence de Ligue Europa contre Feyenoord, qui a notamment été marquée par la défaite sèche à domicile face à l’adversaire lyonnais le 1er mai (3-0).

Une situation qui avait permis aux Monégasques de digérer leur retard et même de reprendre l’avantage après la 37e journée. L’équation promettait donc de devenir complexe pour les Olympiens qui n’avaient plus leur destin entre leurs mains. Mais les Marseillais ont joué leur rôle jusqu’au bout, et au final la situation a tourné en leur faveur.

Marseille retrouvera donc la grande Coupe d’Europe deux ans après sa dernière saison, 2020-2021. L’OM a ensuite terminé son groupe avec trois petits points au compteur et une seule victoire (contre l’Olympiakos) en bas de tableau. Le club aura sans doute meilleure mine et voudra enfin retrouver de l’éclat en C1. Le groupe, à moins qu’il ne change trop, pourra s’appuyer sur son bon parcours en conférence de Ligue Europa et sur l’expérience acquise cette saison et faire chanter à nouveau le Vélodrome.

Leave a Comment