Ahmet Schaefer à Clermont Foot : “Notre budget va être augmenté”

Le président Ahmet Schaefer a profité d’un week-end rare alors que son club phare, le Clermont Foot, s’est assuré une place en Ligue 1.

“Un ou deux joueurs de Lustenau seront à Clermont la saison prochaine”, nous a-t-il dit.

Que signifie cet entretien pour vous ?

C’est honnêtement quelque chose d’historique et de fantastique pour tout le monde. Ça va des joueurs aux managers, à travers la ville, la région, nos supporters qui n’ont jamais baissé les bras. Cette saison a été dure et longue, mais personne n’a baissé les bras et à la fin il y a une récompense. Je tiens tout particulièrement à féliciter Pascal (Gastien, éd.) et ses équipes pour la qualité de leur travail.

NL {“path”:”mini-registration”,”id”:”MT_Sports_Clermont_Foot”,”accessCode”:”14130147″,”allowGCS”:”true”,”bodyClass”:”ripo_generic”,”contextLevel”:”KEEP_ALL “,”filterMotsCles”:”1|10|11|18|19|6973|17123″,”gabarit”:”generic”,”hasEssential”:”true”,”idArticle”:”4130147″,”idArticlesList”: “4130147”,”idDepartment”:”282″,”idZone”:”30603″,”motsCles”:”1|10|11|18|19|6973|17123″,”premium”:”true”,”pubs “:”banniere_haute|article”,”site”:”MT”,”sousDomain”:”www”,”tagsArticle”:”#StrasbourgCF63″,”urlTitle”:”ahmet-schaefer-apres-l-entretien-de- clermont-foot-notre-budget-est-augmente”}

Vous parlez d’une saison longue et difficile. Tu avais peur que…

Même si nous avons connu une période difficile avec une longue série de défaites, Pascal est resté fidèle à ses principes. On a su garder cette ambiance familiale dans le stade.

Ça vous a plu aussi ?

Oui, le groupe ne s’est jamais séparé. Il y a toujours eu cette solidarité, cette fierté collective à vouloir avancer, à s’en sortir. Nous voilà.

Clermont Foot retenu en Ligue 1 : les premières réactions de Yohann Magnin, Mohamed Bayo et Pascal Gastien

On ne peut s’empêcher de penser que cela aurait été beaucoup plus facile sans la défaite à Saint-Étienne ?

Probablement oui. On a eu des moments très compliqués où on s’est puni. Mais je le répète, personne n’a craqué. Même dans le dur.

Le sport a peu de goût de repos. D’autant plus qu’il y aura quatre descentes la saison prochaine…

Il est clair que nous ne sommes pas naïfs, vous savez. Nous ne pourrons pas refaire des recrutements pour zéro euros. Nous sommes conscients que nous devons faire autre chose sans mettre en danger financièrement le club. Ce ne sera jamais le style de la maison. Nous avons aussi un coach “magique” qui accompagne ses joueurs pour développer au mieux leurs qualités. Nous continuerons à construire là-dessus.

Faut-il alors s’attendre à des changements ?

C’est clair si vous avez la volonté de vouloir aller au sommet. Les joueurs vont nous quitter. C’est normal si tu veux faire avancer le business, c’est ça aussi le foot. Nous maintenons également une douzaine de dépisteurs pour trouver des joueurs performants. Votre travail se précise désormais avec nos deux clubs en L1 dans leurs pays respectifs. Ils savent qu’ils doivent trouver des gars capables de jouer au niveau élite.

prime Les supporters de Clermont Foot à l’aéroport à 2h du matin pour saluer les joueurs : “On reste en Ligue 1 !”

« Nous allons travailler sur le budget cette semaine. ça va augmenter”

Ce maintien vous apporte-t-il une légitimité supplémentaire ?

Je pense que oui. Nous nous sommes battus pour le droit d’être là sur le terrain. Cela nous aidera je pense. Parce que c’est la somme de beaucoup de travail.

Avec ce maintien, vous toucherez deux fois une subvention de 33 millions d’euros sur un an de la part de la ligue. Vous n’avez jamais été aussi riche !

(Il sourit). Non, nous ne sommes pas riches et investirons au mieux prudemment. Nous avons un projet de développement global. Ce sera plus facile, mais nous ne mettrons jamais en péril l’équilibre du club. Nous maintiendrons notre cohésion économique. Nous mettons également en parallèle la montée de Lustenau dans la D1 autrichienne. Un joueur ou deux viendront à Clermont cet été

. prime

Clermont Foot : Le plomb, c’est bien

Avez-vous une idée de quel budget pourrait être le vôtre la saison prochaine ?(**) ?

Nous allons travailler sur cette réalité cette semaine maintenant que la maintenance est achetée. Nous avons mis en place quelque chose d’historique avec un très petit budget. Je ne peux pas encore vous dire si ce sera plus de 30M€ ou pas. Mais ça va augmenter, c’est certain.

Payerez-vous toujours du champagne à vos joueurs et à votre staff ? Oui, et la semaine prochaine aussi ! Mais il reste un match (contre Lyon). On peut encore finir 14ème(le classement actuel d’Angers, qui compte 2 points de plus que Clermont, ndlr)

, Je pense. Comme vous le savez, plus votre classement est élevé, mieux vous vous portez. Et là, il est important d’obtenir 800 000 € jusqu’à un million. Ce n’est pas négligeable, loin de là. Et cela doit être la raison d’une grande et belle fête avec notre public.

Le jeune milieu de terrain autrichien Saracevic est en tête.

(**) 21 M€ cette saison : de loin le plus petit de L1. Une place qui devrait revenir au jeune promu Ajaccio la saison prochaine.

Leave a Comment