A une journée de la fin du championnat, le RC Lens peut encore rêver d’Europe si…

La victoire 3-1 à Troyes maintient le RC Lens en lice pour l’Europe. Lors de la 38e et dernière journée de Ligue 1, samedi 21 mai, les Sang et Or reçoivent l’AS Monaco. Gagner une place pour l’Europe est encore possible sous plusieurs conditions.

A l’issue de la victoire du LOSC sur Nice (3-1) samedi 14 mai, la prestation des Dogues n’avait jamais vu autant de supporters lensois les acclamer. Car dans le même temps, les Lensois s’imposent 3 buts à 1 sur la pelouse de Troyes… ça ne s’invente pas.

A une journée de la fin du championnat de Ligue 1, les Artésiens sont 7èmes du tableau avec 61 points, à deux longueurs de Nice et Strasbourg.

Trois équipes qui vont donc se battre de loin pour la 5e place lors de la 38e et dernière journée de Ligue 1, équivalant à une qualification pour les huitièmes de finale de la Conférence de Ligue Europa (C4).

Sur les réseaux sociaux, Blood and Gold commence par des pronostics. “Les calculs sont simples, écrit un supporter. “Si Lens gagne contre Monaco, Nice fait match nul ou perd à Reims et Strasbourg perd à Marseille, nous sommes européens.”. vous suivez ?

Pour espérer une place en compétition européenne, les Lensois n’ont d’autre choix que de battre Monaco (actuellement vice-champion de Ligue 1) à Bollaert-Delelis, samedi 21 mai. Une victoire qui leur rapporterait 3 points porterait le score total des Artésiens à 64.

Mais les Sang et Or n’ont pas tout à fait leur destin entre leurs mains.

Car en même temps il faut surveiller de près deux autres rendez-vous :

  • Strasbourg – actuellement 5e de Ligue 1 – s’installe au Vélodrome. Les Alsaciens ont besoin de perdre à Marseille pour rester derrière les Lensois sur 63 points lors d’une victoire contre Monaco. Car même en cas de match nul et donc d’égalité de points au tableau, l’équipe strasbourgeoise dispose d’une différence de buts sensiblement meilleure que les Lensois, facteur secondaire décisif entre eux.
  • jolie – actuellement 6e de Ligue 1 – déménage à Reims. Deux scénarios possibles :
    > Les Niçois perdent, restent sur 63 points et seront dépassés par les Lensois en cas de victoire.
    > Les Niçois font match nul et se retrouvent avec 64 points comme les Lensois en cas de victoire. Dans ce cas, Lens finirait tout de même devant Nice grâce à une meilleure différence de buts ou grâce à sa supériorité sur Nice dans les affrontements en tête-à-tête entre les deux clubs cette saison.

En cas de victoire de Strasbourg et/ou de Nice, une victoire du RC Lens ne suffira pas car ils accusent deux points de retard sur les deux formations qui, selon ce scénario, ne pourront donc pas être rattrapées lors de la dernière journée.

Une cinquième place au classement final de la Ligue 1 signifierait donc une qualification européenne pour le RC Lens. Les Sang et Or disputent une rencontre à deux contre une autre équipe européenne les 18 et 25 août et se qualifient pour la phase de poules de la conférence de la Ligue Europa. La route est donc encore longue avant que le stade Bollaert n’accueille davantage de concurrents européens les jeudis soirs de l’automne 2022.

Outre les enjeux sportifs, le RC Lens s’intéresse également à l’aspect financier. La cinquième place en Ligue 1 rapporterait au club 11 millions d’euros supplémentaires contre près de 9,5 millions d’euros pour la sixième place. Ensuite, en cas de victoire en barrages de C4, les Lensois toucheraient près de 3 millions d’euros de primes en récompense de leur qualification en phase de poules de la conférence de Ligue Europa.

Avec une 5e place, le RC Lens reviendrait en Europe pour la première fois depuis la saison 2007/2008, mettant fin à 15 ans de pénurie. Des arguments suffisamment convaincants pour donner le maximum pour espérer une victoire face à l’AS Monaco le week-end prochain.

Leave a Comment