A Saint-Ouen-sur-Iton, Christophe et Deniz Bidault reprennent la boulangerie “Aux Gourmandises de Lola”

Christophe et Deniz Bidault viennent de reprendre la boulangerie de Saint-Ouen-sur-Iton
Christophe et Deniz Bidault viennent de reprendre la boulangerie de Saint-Ouen-sur-Iton ©Le Réveil Normand

Détenu par depuis 2017 Frédéric et Magali Bouteloup parti en Vendée reprendre une nouvelle entreprise, la boulangerie de Saint-Ouen-sur-Iton (Orne), “Aux Gourmandises de Lola” vient d’être reprise par Christophe et Deniz Bidaultcommençant par Lucé près de Chartres. Ils sont ouverts le jeudi matin et c’est leur premier magasin.

Carrière internationale

En 2000, Christophe Bidault travaille pour le groupe « Le Cordon Bleu », réseau international d’écoles privées fondé par André Cointreau proposant des formations diplômantes en cuisine française et en hôtellerie.

Cette école est basée dans les principales capitales du monde. De 2000 à 2012, il a travaillé pour le groupe à Londres et de 2012 à 2020, il a participé à l’ouverture de l’école à Istanbul, en Turquie. Puis pendant un an direction Beyrouth au Liban avant de repartir en Turquie. Cette expérience lui a permis de parcourir le monde (Philippines, USA, Mexique, Singapour, Corée du Nord).

25 ans en Angleterre

Christophe Bidault a étudié dans une école de Rouen pendant trois ans, où il a obtenu son CAP de pâtissier, chocolatier, glacier et pâtissier. Il travaille ensuite en Dordogne, Rouen et Chartres.

Après l’armée, il est allé avec un camarade en Angleterre, près d’Oxford au Mills House Hotel, puis à Manchester pendant un an, dans un hôtel comme confiseur. Il a donc vécu en Angleterre pendant 25 ans. De retour en France il part à la recherche d’un emploi mais des agences anglaises le contactent et il part à Londres pour la Compagnie Parfait pendant cinq ans. Il a ensuite travaillé pour Harrods à Londres en tant que boulanger exécutif puis au Ritz en tant que chef pâtissier exécutif pendant quatre ans avant de rejoindre Le Cordon Bleu.

Après avoir vécu en Turquie où il a rencontré sa femme, ils décident de rentrer en France car la situation économique en Turquie se dégrade et sa femme ne veut pas que leur fille Lola aille à l’école en Turquie.

Vidéos : actuellement sur Actu

Là, Christophe cherche un commerce et par l’intermédiaire du farineur Moulins Viron de Chartres il est en contact avec Frédéric Bouteloup, qui souhaite revendre sa boulangerie.

Nous avons visité la boutique qui nous convenait dans un village charmant et très accueillant et nous gardons le même nom car le nom de notre fille est aussi Lola.

Christophe Bidault

Le magasin a été rénové cette semaine. Avec trois commis, Christophe Bidault proposera la même gamme de pains et de pains spéciaux que le fameux pain à l’épeautre, mais aussi des spécialités pâtissières pendant le temps à organiser.

“Je commande des moules en forme de cheminée torsadée pour cupcakes, chocolats et entremets.” Le coin épicerie restera, tout comme la poste, qui ouvrira en septembre.

S’entraîner. Boulangerie “Aux Gourmandises de Lola”, 5, rue Désiré Guillemare à Saint-Ouen-sur-Iton.

Cet article vous a-t-il été utile ? Notez que vous pouvez suivre Le Réveil Normand dans la section “Mes messages”. En un clic après l’inscription, vous pouvez trouver toutes les dernières nouvelles de vos villes et marques préférées.

Leave a Comment