Top des déclarations : les supporters niois indignés, le chapeau melon de Salah, Guardiola paie Evra, Donnarumma corrige les choses…

Fans niois outrés, chapeau melon de Salah, Guardiola paie Evra, Donnarumma rectifie les choses… Découvrez les phrases chocs de la semaine.

Au-dessus de D

Certains supporters niçois ont un coup de main contre Saint-tienne.

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations à ne pas manquer de la semaine. Sérieuses et pour le moins sérieuses, les petites phrases des footballeurs sont les plus connues. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont défrayé la chronique dans la presse cette semaine.

1. Christophe Galtier– Ce que j’ai entendu est inacceptable. C’est surréaliste. Je n’ai pas de mots. laissez-la rester à la maison Qu’ils restent chez eux ! Vous ne pouvez pas en entendre un dans un stade. Quand il s’agit d’insulter les morts, restez chez vous ! Quand il s’agit de balancer des bouteilles, laissez-les rester à la maison ! Nous gagnerons sans ces gens (conférence de presse, 12 mai 2022)

Quatre jours après avoir perdu la finale de Coupe de France face à Nantes (0-1), certains supporters niois ont manqué de bon sens en insultant la mémoire d’Emiliano Sala en battant Saint-tienne (4-2). De quoi irriter l’Azure Manager.

2. Antoine Kombouar – Les conneries humaines n’ont pas de limites, je suis outré. Je ne sais pas quoi dire car je risquerais de devenir très violent. Ces gars-là s’en foutent d’un stade. Si nous en avions un comme supporter, nous devrions le bannir. Ce sont des gens qui ne devraient plus avoir leur place dans un stade. C’est gênant (conférence de presse, 12 mai 2022)

Comme son homologue niois, l’entraîneur canarien n’a pas compris l’attitude de certains supporters de gym.

3. Mohamed Salah- Si vous me comparez à n’importe quel joueur dans ma position, pas seulement dans mon équipe mais dans le monde entier, vous constaterez que je suis le meilleur (beIN SPORTS, 05/12/2022)

Une déclaration qui n’aurait pas été remise en cause il y a trois mois…

4. Patrice Évra – Vous êtes traumatisé. Ils me rappellent le PSG, ce sont des clubs basés sur l’argent. Le Real Madrid a aussi de l’argent mais il a une histoire derrière lui. Manchester City est une question d’argent et les joueurs ne joueront que pour un là-bas (Première vidéo, 05/10/2022)

Une sortie confuse de l’ancien latéral gauche…

5. Pep Guardiola- Les anciens spécialistes comme Berbatov, Seedorf et Evra et des gens comme ça n’étaient pas là. J’ai joué contre eux et je n’ai pas vu ce genre de personnalité quand je les ai détruits, quand nous les avons détruits, en finale de Ligue des champions contre United (éd. 2009 et 2011). (conférence de presse, 13 mai 2022)

Nous attendons la réponse des principales parties concernées.

6. Gianluigi Donnarumma – Le but n’était pas valable, mais on aurait pu faire mieux après ça. Nous savons comment c’est arrivé, ce n’est pas ma faute (AFP, 05/12/2022)

Le gardien italien ne bouge pas : Karim Benzema est responsable de l’égalisation au Bernabu.

7. Ronaldinho- Je ne comprends pas parce qu’il y a tous les grands joueurs. Et vous voulez tout changer ? Que voulez-vous, les pires joueurs du monde ? (RMC Sport, 13/05/2022)

L’ancienne gloire du Paris Saint-Germain ne comprend pas la colère d’une partie non négligeable des supporters. Et pourtant, vu le spectacle qu’elles offrent, c’est compréhensible grands joueurs

8. Jessy Moulin, avec Neymar – Je m’approche de lui et lui dis : “Tu sais que si j’arrête le penalty, je suis une star ?”. Il rit et je lui dis : « S’il te plaît, dis-moi au moins le côté où tu vas tirer. Ma mère, mon père, mes frères, ma femme regardent et je veux qu’ils soient fiers de moi. Alors il a ri et m’a dit : « Choisis-en un de ton côté ». J’ai répondu : ‘Toi, dis-moi’. Il ne voulait pas me donner d’indice, alors je suis resté au milieu. Et ça tire super (Première vidéo, 05/08/2022)

Le Brésilien n’a eu aucune pitié pour le gardien de Troyes.

9. Antoine Kombouar – Je n’ai pas peur des mots. C’est peut-être la meilleure chose que j’ai faite dans ma carrière de footballeur, de joueur et d’entraîneur. C’est aussi chez moi dans le Pacifique, une façon de dire merci, merci à ce club de m’avoir accueilli quand j’avais 19 ans et que je n’étais rien (Eurosport, 07/05/2022)

Un bel hommage à son club formateur.

10. Adil Rami, Thierry Henry – Ils m’évaluent trop sur FIFA. Je devais le dire. Sa carte de légende coûte trop cher. j’ai plus d’oseille (Première vidéo, 05/08/2022)

Une petite carte de crédit ne devrait pas nuire aux finances du champion du monde tricolore.

Avec cette explication le top des explications du week end. A samedi prochain pour un nouveau numéro !

Leave a Comment