Monaco doublé Marseille, Metz suspendu, Saint-Etienne relégué

L’OM chute à la 3e place renvoyée en barrages de la Ligue des champions, devant la dernière journée dépassée par l’ASM à la différence de buts (+25 à +21) où Marseille, toujours menaçant de son vainqueur du soir, est, Strasbourg accueille le Vélodrome, Monaco passe à Lens et Rennes à Lille.

Une victoire à Bollaert serait leur dixième d’affilée et le Fürstenklub reviendrait en Ligue des champions après un sprint irrésistible, à l’image de leur folle soirée : 0-2 juste avant la mi-temps, l’ASM a tout fait basculer avec un triplé de Wissam Ben Yedder (24 buts), qui n’était qu’à une longueur de Kylian Mbappé (25 buts) pour le titre de meilleur buteur.

L’OM reçoit Strasbourg (5e), ​​qui détient la place de conférence de la Ligue Europa, et a besoin d’au moins un point pour rester sur le podium et faire mieux que Monaco pour reconquérir la deuxième place.

Double renne magnifique

Rennes (4e) compte trois points de retard sur ce duo. Certes ils ont une bien meilleure différence de buts (+42) mais les hommes de Bruno Génésio, qui figure parmi les meilleurs entraîneurs nominés pour les trophées UNFP dont la cérémonie a lieu dimanche, ont besoin d’une panne de leurs deux rivaux pour décrocher la Ligue des champions à joue .

En revanche, ils tiennent bien leur place en Ligue Europa, avec Nantes, vainqueur de la Coupe de France. Les Rennais dépassent Nice (6e), battu sur leur parquet par Lille (3-1), avec le réveil de Jonathan David, auteur d’un doublé, ses premiers buts depuis le 6 mars.

Strasbourg (5e) dépasse également Nice en raison de la meilleure différence de buts (+21 à +15) avant la dernière journée. Le Gym, battu par Nantes (1-0) en finale de Coupe, risque de tout perdre. Lens, vainqueur de Troyes (3-1), a une chance théorique de terminer la Coupe d’Europe, à deux points du duo Strasbourg-Nice.

Saint Etienne met pied à terre

Dans le Geoffroy-Guichard suspendu, les Verts ont laissé passer leur chance dans un huis clos lamentable, s’inclinant à Reims (2-1) à domicile. Metz, longtemps semblé condamné, double Saint-Étienne pour revenir sur la place du barrage en battant Angers (1-0).

Clermont et Troyes ont également apporté leur soutien malgré leurs défaites face aux Auvergnats à Strasbourg (1-0) et aux Aubois à Lens (3-1). A 36 ans et 37 points, ni Clermont Foot ni l’Estac ne peuvent être dépassés par Metz et Saint-Étienne (31 points).

Dans le match entre équipes n’ayant plus rien à jouer, le Paris Saint-Germain a enfin honoré son titre de champion de France en corrigeant un autre Montpellier désastreux (4-0).

Leave a Comment