L’ACA est promu en Ligue 1

Les Acéistes ont assuré leur montée en Ligue 1 en battant Toulouse à Timizzolu samedi soir.Huit ans plus tard, le club ajaccien est de retour dans l’élite du football français.

Ils n’ont pas raté leur “finale”. Les joueurs d’Olivier Pantaloni ont confirmé leur entrée en Ligue 1 grâce à leur victoire samedi soir contre le leader toulousain.

Dans un stade François Coty bondé et chauffé à blanc, les Acéistes ont répondu avec présence et ont fait ce que leurs 8 000 supporters attendaient : la victoire pour retrouver l’élite du football français, huit ans après les avoir quittés.

La Cour des comptes s’est prononcée au premier semestre. Après une faute sur Gaëtan Courtet dans la surface de réparation, Riad Nouri n’a pas tremblé et a transformé le penalty gagnant (28e).

Car après la pause, il n’y a plus de buts dans ce match que les Ajacciens ont maîtrisé. Hormis un coup de tête de Costa à la 52e qui a fait frémir Timizzolu, le TFC n’aura jamais pu menacer une solide formation ajaccienne.

Une victoire contre un TFC déjà sacré champion de Ligue 2 la semaine dernière permet aux hommes du président Christian Leca d’assurer leur deuxième place en championnat, équivalant à une promotion au niveau supérieur. Une signature bien méritée pour cette formation qui termine l’exercice avec la meilleure défense (19 buts encaissés) et 22 victoires en 38 matchs.

Après le coup de sifflet final, les supporters envahissent le terrain pour communiquer avec les joueurs, le staff et les dirigeants.

C’était une longue saison, on n’aurait jamais pensé un tel résultat possible‘ confie Olivier Pantaloni au micro être au sport. Ému, les larmes aux yeux, l’entraîneur corse, qui a mené le club en Ligue 1 en 2011, a rendu hommage à ses joueurs : “vsest un grand groupe. Je crois qu’à force de caractère et de solidarité, nous avons pu obtenir des résultats. Et sachant le peu d’argent qu’on a ici, c’est incroyable de retrouver la Ligue 1 dans ces conditions face à des équipes qui ont trois fois plus d’argent que nous..”

Au côté du président Christian Leca, discours et émotion se ressemblent : “C’était dur mais quand j’ai pris les rênes du club en juillet 2019 j’ai dit : “J’emmènerai l’ACA en Ligue 1 dans 3 ans”. Et ce soir, les joueurs l’ont fait. C’est extraordinaire. Nous avons fait une saison fabuleuse. C’est indescriptible, les mots me manquent. Je félicite les joueurs et le staff. Tu sais, l’année prochaine on joue en Ligue 1.”

Mais avant que le PSG et l’OM débarquent à Timizzolu, le club d’Ajaccio et ses supporters fêteront d’abord dignement leur troisième montée dans l’élite en vingt ans.

Leave a Comment