Renne. Comment les vainqueurs de la Coupe de France maîtrisent-ils le match après ?

Ce mercredi 11 mai (21 heures), c’est jour du derby à Nantes. La Beaujoire accueille la rencontre entre les Canaries et Rennes ! Un match que les deux équipes ont toujours attendu en raison de leur rivalité régionale, mais qui a cette année une touche particulière. Car c’est le « match d’après » pour les Nantais, qui ont remporté la finale face à Nice (1-0) après leur victoire en Coupe de France samedi dernier. Le trophée sera également remis aux fans à cette occasion.

4 victoires, 4 nuls et 3 défaites en 20 ans

Mais ces “jeux d’après” se passent-ils généralement bien pour les vainqueurs de coupe ? En revenant sur les vingt dernières années, il est difficile de repérer une tendance. Neuf des vingt dernières finales de Coupe de France ont mis un terme à la saison, annulant de fait ce “match d’après”. Dans les onze cas restants, le vainqueur de la Vieille Dame a remporté son match suivant 4 fois, faisant 4 nuls et perdant 3. Les suites sont donc légèrement plus réussies que ratées en moyenne, mais cela vaut la peine de revenir sur certains scénarios précis.

L’an dernier, par exemple, le PSG avait remporté la dernière journée de Ligue 1 à Brest (2-0) après avoir battu Monaco en finale (2-0). Le déplacement dans le Finistère était primordial pour les Parisiens car ils avaient besoin de gagner pour croire en leurs chances de titre (finalement remporté par Lille). Cela contraste avec la victoire du même PSG en 2018 (2-0 contre Les Herbiers), quand le club avait ensuite perdu en Liga contre Rennes (2-0), sachant qu’ils étaient déjà sacrés champions et donc avec moins de motivation. approché du jeu.

Autre exemple concret : en 2020, Paris enchaîne sa victoire en Coupe de France (1-0 contre Saint-Étienne) par une deuxième finale, cette fois la Coupe de la Ligue, qu’il remporte face à l’OL (0-0, 6 -5).onglets). Un cas particulier expliqué par les bouleversements du calendrier provoqués par le Covid-19.

A LIRE AUSSI. Finale Coupe de France. Nice – FC Nantes : Randal Kolo Muani réussit sa sortie

Et Nantes inclus ? Avec ses trois victoires en Coupe de France, qui ont précédé celle de 2022, les Canaries présentent un bilan équilibré. Ils n’ont plus rejoué après le succès de 1979, essuyant une défaite 1-0 face à Bastia en 1999 avant de battre Le Havre (1-0) en 2000.

Nantes-Rennes. Comment les vainqueurs de la Coupe de France maîtrisent-ils le match après ?

Leave a Comment