les Verts en Ligue 1, pourquoi encore faut-il y croire

Zapping cible ! club de football ASSE : Top 10 des valeurs marchandes des Verts

Parce que Bordeaux et Metz

L’ASSE a 18 ans. Derrière eux, le FC Metz a rebondi avec une victoire 3-2 sur Lyon pour tomber à 3 points, et Bordeaux est au bord de l’extinction avec 4 points et une tranche de buts défavorable. Il faudrait un scénario très défavorable pour que les Verts soient soutenus par l’une ou l’autre de ces deux équipes.

Parce que Lorient

Clermont, 16e, compte désormais 5 points d’avance sur l’ASSE mais son calendrier se complique avec un déplacement à Strasbourg et une réception lyonnaise. Deux victoires lors des trois dernières journées et les Verts pourraient enchaîner. Mais les protégés de Dupraz peuvent surtout espérer dépasser Lorient, 17e, à seulement 3 points.

Parce que les barrages

La 18e place revient à l’ASSE depuis plus d’un mois. Le scénario statistiquement le plus probable aujourd’hui est que les Verts se retrouvent dans cette position en séries éliminatoires. Ils affronteraient alors le club de L2 aux 3e, 4e et 5e places, qui parviendrait à s’extirper des barrages. Avec une double confrontation et un match retour à Geoffroy-Guichard.

Parce que Bouanga

L’ASSE peut compter sur un Denis Bouanga en forme parmi ses meilleurs atouts du moment. Depuis son retour de la CAN, l’international gabonais a inscrit 5 buts et 5 passes décisives.

Parce que Khazri et Hamouma

Wahbi Khazri et Romain Hamouma ont joué un rôle crucial dans la course à la victoire l’an dernier. Jusqu’à présent, cela n’a pas été le cas. Les deux attaquants ont passé beaucoup de temps à l’infirmerie ces dernières semaines mais Pascal Dupraz devrait pouvoir compter sur eux dans le forfait final, même si le Tunisien est toujours sans suspension à Nice mercredi.

Parce que Boudebouz

Ryad Boudebouz avait porté l’ASSE il y a quelques mois, notamment à l’arrivée de Dupraz, avant de prendre sa retraite ces dernières semaines. Mais il a pu reposer ses adducteurs en faisant l’impasse sur le déplacement à Rennes (0-2) et on devrait donc le retrouver plus frais pour ces trois dernières journées de Championnat.

Parce que Sacko

A la surprise du chef : Falaye Sacko a repris les entraînements collectifs et devrait pouvoir participer en fin de saison. Avec l’équipe rattrapant son absence avec 19 buts encaissés lors de leurs 6 derniers matchs, sa présence serait un énorme plus même s’il est absent mercredi et qu’il n’a pas joué depuis près de deux mois.

Parce que Dupraz

Dupraz assure haut et fort que l’ASSE va continuer. Et cela depuis sa prise de fonction en décembre, lorsque l’équipe a accroché une lanterne rouge de L1. Malgré la malchance de l’équipe, le Haut-Savoyer a maintenu ce discours extrêmement positif à chaque point presse, même après la dernière défaite à Rennes (0-2). Qu’on aime ou pas le personnage, son expérience à Toulouse et l’entretien arnaqué avec le Téfécé il y a six ans parlent pour lui. Et donne à tout un peuple l’envie d’y croire.

résumer

L’avenir de l’ASSE se jouera face à Nice, Reims et Nantes lors de ces trois dernières journées de championnat. Même si sa situation est précaire, il y a tout de même quelques raisons de croire à son maintien dans l’élite…

Laurent Hesse

Leave a Comment