L’OM est optimiste au vu du nombre de blessés avant le choc rennais

L’OM avait déjà perdu Payet, Milik et Harit au duel et perdu de nombreux éléments sur blessure ce dimanche lors de la large victoire sur la pelouse de Lorient (0-3, 36e journée de Ligue 1). Pourtant, à cinq jours du match contre Rennes, l’optimisme est de mise pour presque tout le monde sauf Cédric Bakambu, incertain – du moins pour la 37e journée de Ligue 1.

L’infirmerie de l’OM se remplissait au pire moment de la saison mais les nouvelles de La Canebière ce lundi sont plutôt bonnes. Dimanche, lors de leur large victoire sur la pelouse de Lorient (0-3, 36e journée de Ligue 1), les hommes de Jorge Sampaoli ont perdu de nombreux joueurs sur blessures, ce qui a inquiété le technicien argentin pressé. Enfin, l’effectif marseillais devrait quasiment tout récupérer avant la 37e journée de Ligue 1 ce samedi à 21h contre le Stade Rennais.

Evoquant Bamba Dieng (ischio-jambiers), Gerson (cheville) et Duje Caleta-Car (maladie musculaire), tous trois contraints à l’abandon de leur match au Moustoir ce dimanche, le club pointe des “blessures modérées” liées à un traitement devrait guérir rapidement cette semaine. Arkadiusz Milik (ischio-jambiers) et Amine Harit (pied), forfait contre Lorient, devraient postuler pour jouer au Roazhon Park ce samedi, a laissé entendre Sampaoli après la victoire à Lorient.

>> Toutes les informations avant la 37e journée de Ligue 1

S’inquiéter pour Bakambu

Cependant, le cas de Bakambu est plus préoccupant. L’attaquant marseillais a cédé sa place face aux Merlus en se touchant le bas de la jambe en première mi-temps et le Congolais va subir des tests supplémentaires. Au moins pour le prochain match, il est incertain. Pour rappel, Payet, Balerdi et De La Fuente sont déjà forfaits jusqu’à la fin de la saison.

En général, tous les corps sont fatigués à cause des efforts répétés et de l’enchaînement des jeux. Le contrecoup de l’élimination européenne contre Feyenoord Rotterdam n’a pas aidé non plus. Mais le mot dans le vestiaire est que la mentalité de l’équipe reste très solide et que la victoire à Lorient a donné encore plus d’élan à l’équipe. Les Olympiens ne veulent pas renoncer à la deuxième place car ils estiment qu’ils la méritent compte tenu de leur saison. Ils se reposent mardi après l’entraînement et le traitement du lundi matin avant une reprise prévue mercredi.

Leave a Comment