Jean-Michel Aulas défie l’OL de redécouvrir ses valeurs

Le président de l’Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, a exhorté mardi 10 mai le club à retrouver ses “fondamentaux” pour rebondir dès la saison prochaine. Bien qu’il ait atteint les quarts de finale de la Ligue Europa, le président du club estime que la saison de l’OL a été décevante. Les Lyonnais sont 8èmes du classement et ne se qualifieront pas pour une Coupe d’Europe.

Sauf en 2020 où il a terminé 7ème d’un championnat arrêté au bout de dix journées
A cause de la pandémie de Covid, le résultat de cette saison est le plus mauvais pour le club rhodanien depuis 1998 (6e) quand l’équipe a commencé sa promotion.

Nous avons déjà initié une concertation approfondie à la fin de ce cycle trois années, marquées par des investissements de 175 millions d’euros pour notre équipe Masculin. Nous devons faire face à nos erreurs afin de ne pas les répéter sans cacher ou s’excuser‘ a expliqué le président dans une lettre ouverte ‘aux passionnés de l’Olympique Lyonnais’.

“Je ne pense pas que nous nous soyons perdus en chemin, mais c’est important retrouver nos fondamentaux, notre OL-DNA, une mentalité qui s’inscrit dans un esprit revanche la saison prochaine. Ce n’est pas une révolution, mais les racines sont que”, il prétendait.
Jean-Michel Aulas a souligné les réalisations de l’équipe féminine qualifiée pour la finale de la Ligue des champions ou encore les moins de 19 ans vainqueurs de la Coupe Gambardella samedi 7 mai, “graines de nos succès de demain”.

“Nous voulons que l’ADN de la formation lyonnaise soit le buzzword du futur. Nous suivrons attentivement les profils de nos joueuses et joueurs qui nous rejoindront et essaierons de cibler en priorité ceux qui nous semblent compatibles.” Philosophie et esprit de l’association

L’entraîneur doit aussi être le garant de nos valeurs d’orientation, nous devons l’y aider sa mission de rendre possible pour les joueurs avec cet état d’esprit exemplaire et soyez prêt à ouvrir la porte à ceux qui ne sont pas dans notre philosophie lyonnaise”a conclu le président.

L’état d’esprit de rookie a été à la base du succès de l’OL dès la fin des années 1990, mais M. Aulas confirme par ses propos que la mentalité des joueurs cette année n’a pas permis à l’entraîneur Peter Bosz, venu l’été dernier, de prendre le relais sur l’exploit attendu. résultats.
Malgré des résultats très décevants jusqu’ici, le dirigeant affirme garder sa confiance dans le technicien néerlandais pour la saison prochaine.

Leave a Comment