LIGUE 1 – Après Metz – Lyon – A l’OL on fait le point : “Les responsables savent ce qui se passe dans l’équipe”

C’est toujours la même chanson. Lyon est capable de surprendre en un week-end avant de retomber sur ses faiblesses une semaine plus tard. Sept jours après son triomphe plein d’espoir à Marseille (0-3), l’OL a réussi l’exploit de relancer Metz – la Lanterne Rouge – en lui offrant sa première victoire en quatre mois, sa deuxième de la saison à domicile (3-2) ! Il a rappelé une fois de plus son incapacité à faire preuve d’une once de constance. “Nous sommes capables du meilleur comme du pire. Aujourd’hui, nous avons vu pourquoi nous sommes ici“, a résumé un Peter Bosz désabusé au micro d’Amazon Prime.

La rechute est violente. Ce n’est pourtant pas surprenant si l’on connaît les habitudes de cette formation rhodanienne qui manque cruellement de toute forme de régularité. Match après match et lors d’une même rencontre. “C’est surtout notre jeu qui est une déception. Je ne peux pas expliquer la différence avec le match de Marseille. La deuxième période était meilleure là-bas, mais je ne peux pas expliquer la première. C’est terrible pour l’OL“, l’entraîneur néerlandais était encore agacé.”C’est comme la saison. Il y a du bon et du mauvais‘ ajoute Moussa Dembélé, auteur d’un sosie.Nous ne pouvons tout simplement pas terminer les matchs de 90 minutes. (…) Ce sont nos erreurs. Nous devrons les prendre“.

ligue 1

L’OL peut (presque) oublier l’Europe, Metz a encore de l’espoir

IL Y A 13 HEURES

Pourtant, ils sont légion. Méconnaissable par rapport à la semaine précédente, l’OL avait des défauts coupables. Des techniques avec beaucoup de déchets. Mais aussi au niveau mental, l’humeur. Lyon entame la rencontre timidement et permet à Metz de prendre confiance en lui. “Il n’y a aucune excuse. Dès le début du match, nous n’étions pas assez concentrés, nous n’étions pas assez déterminésIl plaint l’attaquant lyonnais. On sait que c’est une équipe qui doute. Et quand tu reviens avec intensité et envie, tu sais que ce type d’équipes doutera encore plus. Nous ne pouvions pas. Il n’y a aucune excuse“.

Cette apathie à gagner à Marseille avait laissé quelques espoirs d’une victoire en Coupe d’Europe presque inattendue au vu des interrogations de la saison. Et illustre les lacunes de ce groupe. “Je suis en colère contre la façon dont nous avons commencé le match. Sans insulter Metz, on n’a pas joué contre la meilleure équipe de L1, mais ils se sont battus, ont gagné les duels et pas nouss’agace l’entraîneur néerlandais.

Pourquoi tout cet engouement pour Mbappé ? “Le gros bluff du PSG a commencé”

Il est maintenant temps de faire le point. Et pour une équipe de course d’orientation visant la Ligue des champions, la situation est inquiétante au regard de cet exercice 2021-2022 où Lyon compte cinq points de retard sur Strasbourg et cinquième aujourd’hui – l’équivalent des barrages de Ligue Europa Conférence – à deux matches de la fin. “C’est une saison ratée pour un club comme Lyon. Il faut être en haut du tableau et au top et cette saison on a pêché‘ Dembele a résumé.

C’est une grosse déception et peut-être la fin des espoirs européens (…) Aujourd’hui on peut dire que la saison est un échec” ajoute Peter Bosz, qui fait face à un avenir incertain alors que l’OL s’apprête à disputer une deuxième saison sans Coupe d’Europe dans trois ans : “Il faut essayer de gagner les deux derniers matchs et ensuite on analysera la saison. Je ne suis pas le président, je ne décide pas de mon avenir, les responsables savent ce qui se passe dans l’équipe“. Et évidemment ce n’est pas brillant.

ligue 1

La feuille de triche : Une claque qui vaut plus de trois points

01/05/2022 à 21h49

ligue 1

L’OL a fait exploser l’OM au Vélodrome

1 mai 2022 à 18 h 25

Leave a Comment