Le nouveau dauphin de JS Saoura

La JS Saoura a pris seule la deuxième place en battant le CS Constantine (2-0) dans un match qui s’est soldé à Béchar samedi soir au nom de la 29e place au général après qu’un match nul et vierge à l’US Biskra (0-0) ait été satisfait.

Les Sanafir ont tenu jusqu’à la 74e minute avant de s’effondrer dans le dernier quart d’heure, d’abord devant Lahemri après avoir transformé un penalty à la 75′ (1-0), puis devant Hamia qui avait doublé la mise à la 90’+1.

Une victoire importante qui les anime JSS seul à la deuxième place du classement général, maintenant avec 50 points, tandis que l’ancien vice-champion, der MC Alger a chuté à la troisième place après un match nul et vierge contre l’US Biskra.

Autre belle opération réalisée ce samedi, celle de Olympiade de Médée, après avoir remporté une précieuse victoire dans la course au maintien, également en déplacement et avec un concurrent direct.

Il s’agit de NA Hussein-Dey, que l’OM a créé la surprise en toute fin de rencontre (1-0), grâce à Bellahouel, qui s’est présenté comme un diable à la 88′ pour offrir cette précieuse victoire à son équipe, désormais 15e avec 31 points.

Certes, le club de Médéa est encore capable de relégation, mais peut tout de même se targuer d’avoir réalisé une excellente opération, car outre la domination d’un concurrent direct pour le maintien sur son propre terrain, seules trois longueurs comptent. HB Chelghoum-Laïd, l’actuel premier club non relégable.

Nasria, pour sa part, reste à la seizième place avec seulement 22 points après avoir perdu ce choc crucial contre l’OM, ​​les exposant plus que jamais au risque de relégation.

Cependant, si le HBCL a pu se maintenir à flot, c’est surtout parce qu’il a fait son travail ce samedi et remporté son duel décisif face au NC Magra (2-0). Une victoire importante dans la course dont Harrari et Demane ont été les principaux artisans puisque les auteurs des deux buts de leur équipe étaient respectivement à 6′ et 87′.

Pour sa part ASO Chlef, qui poursuivait un véritable parcours vers le championnat depuis le début de la seconde partie de saison a subi un revers lors de cette 29e journée lorsqu’il a été rattrapé à domicile par le MC Oran (1-1).

En effet, les Chélifiens, qui avaient récolté 33 points sur 42 possibles lors des 14 journées précédentes, avaient bien débuté ce derby de l’Ouest et inscrit le but à la dixième minute grâce à Souibaâ (1-0). Mais en poussant fort, les garçons d’El Hamri ont obtenu un penalty à la 81′, que l’expérimenté Merouane Dehar a transformé (1-1).

Un résultat qui convient beaucoup mieux aux affaires de MCO qui reste en dehors de la zone rouge (13e / 34 pts), à égalité de points avec HB Chelghoum-Laïd.

Les péripéties de cette 29e journée ont débuté vendredi, avec le déroulement des trois premières rencontres au programme, dont le duel au sommet. JS Kabylie – CR Belouizdad, entre le troisième, qui a reçu le chef.

Pourtant, ce match a été très serré et s’est soldé par un nul vierge (0-0), ce qui arrange bien davantage les affaires de Chabab puisqu’après avoir négocié ce duel direct avec un poursuivant immédiat, ils ont fait un grand pas vers le titre.

De son côté, USM Alger qui n’a pas goûté à la joie de la victoire depuis neuf jours, a profité de la réception de la lanterne rouge, WA Tlemcen, pour bannir le mauvais sort (2-0).

Le premier but des Rouge et Noir a été inscrit par le jeune Othmani juste avant la fin de la première mi-temps et grâce à cela il a confirmé toutes les bonnes choses qu’on pensait de lui, tandis que le deuxième but était l’œuvre d’Aït El Hadj, à 79′.

Grâce à cette victoire, le club de Soustara se hisse à la huitième place du classement avec 42 points, tandis que le WAT reste mort avec seulement treize unités au compteur.

Comme JS Kabylie qui Paradou AC a raté le coche vendredi et, après avoir perdu 3-1 au RC Arbaâ, a raté une belle occasion de prendre seul la deuxième place.

Un désastre pour le club de Kheireddine Zetchi causé par un homme, en l’occurrence Abdelmalek Oukil, qui a marqué trois buts de Larbaâ, à 10′, 75′ et 79′, tandis que Bouzok a temporairement égalisé pour le PAC en tirant un penalty tourné à la 24′.

Un résultat qui colle aux affaires de la RCA de s’affirmer dans sa course car cela lui permet de se hisser à la 12e place du général avec 35 unités.

Enfin au duel ES Sétif – RC Relizane, il n’a pas eu lieu car il a dû être reporté à une date ultérieure en raison de la participation de l’Aigle Noir.

DZfoot et APS

Leave a Comment