Antoine Kombouaré, les 7 temps forts de sa carrière d’entraîneur

Découvrez les 7 temps forts de la carrière d’entraîneur d’Antoine Kombouaré

Quel voyage ! Pas loin d’être relégué avec le FC Nantes la saison dernière, Antoine Kombouaré a réussi à transformer le club nantais cette saison. Une victoire en Coupe de France ce samedi contre Christophe Galtiers à l’OGC Nice et une saison intéressante en Ligue 1 avec la précédente 9e place au tableau. Kanak est peut-être l’un des entraîneurs les plus sous-estimés de France. Après 18 ans sur le banc de l’équipe de France, l’entraîneur de 58 ans vit l’un des meilleurs moments de sa carrière. Voici les 7 temps forts de sa carrière d’entraîneur.

Ses débuts en tant qu’entraîneur 👏

Alors qu’il est pressenti pour entraîner le Paris Saint-Germain et reprendre Luis Fernandez, il va finalement rejoindre le club strasbourgeois. Le club parisien décide finalement en 2003 de confier les clés de l’équipe à Vahid Halilhodzić. Il a dirigé le RCSA pendant deux saisons. S’il ne dépasse pas la 13e ou la 11e place de la ligue lors de sa deuxième saison, il joue toujours un football attrayant lors de sa première saison. Mais il a fait face à de mauvais résultats lors de la deuxième saison. Il est donc licencié en octobre 2004 par la direction strasbourgeoise. Le RCSA affrontera ensuite le Stade Malherbe de Caen pour la Coupe de la Ligue en fin de saison.

Champions de Ligue 2 🏆

Après son aventure strasbourgeoise, Antoine Kombouaré rejoint le club de Valenciennes en juillet 2005. Il succède à Daniel Leclerc à la tête du club. Dès sa première saison, il a permis aux Valenciennois de remporter le titre de champion de Ligue 2 mais surtout de retrouver l’élite. Globalement une année très réussie avec 74 points au compteur. Il obtient son premier titre d’entraîneur.

PSG, le graal 👌

À l’intersaison 2009 et après avoir détenu Valenciennes, Antoine Kombouaré est finalement devenu entraîneur du Paris Saint-Germain. Le Kanak remplace son ancien coéquipier Paul Le Guen. L’entraîneur de 58 ans veut redonner au club parisien cette soif de victoire, mais aussi redorer l’image du club. Il restera à la tête du club de la capitale pendant deux saisons et demie.

Vainqueur de la Coupe de France💥

Malgré une première saison très difficile en championnat, où le club termine 13e, il excelle en Coupe de France. Il emmène ses joueurs en finale au Stade de France, que le club remporte face à l’AS Monaco (1-0). Son premier titre en compétition et son unique trophée avec le Paris Saint-Germain.

Maîtres d’automne avec les Parisiens 👊

La saison 2011-2012 marque un tournant dans l’histoire du Paris Saint-Germain, mais aussi pour Antoine Kombouaré. En juillet 2011, le club de la capitale passe sous pavillon qatari. Beaucoup de joueurs de qualité viennent dans la capitale et les ambitions du club ne sont plus les mêmes. Antoine Kombouaré réalise un début de saison plus que probant qui l’amènera au titre de Champion d’Automne. Malgré de bons résultats et un groupe de qualité, les décideurs du PSG se séparent de lui pour faire venir Carlo Ancelotti. L’actuel entraîneur du FC Nantes a rappelé cette fois au micro de Pierre Ménès, exprimant sa déception de devoir quitter le club à mi-saison.

Lorsque les Qataris ont acheté le club, l’émir a demandé à me voir. Sachant qu’il est censé me dire que c’est fini pour moi, je refuse. Mais il insiste et je pars à Doha. Et là, l’émir me dit qu’il me tient. J’ai été surpris, mais j’ai compris qu’ils se préparaient à l’arrivée d’Ancelotti. Il parlait déjà français quand il est arrivé en janvier… J’étais juste déçu de partir champion d’automne avec six points d’avance. Ces six mois avec Leonardo ont été compliqués, c’était parfois chaud. Les journalistes me parlaient d’Ancelotti tous les jours. Et quand j’ai demandé à Leonardo, il m’a dit non, Ancelotti ne viendrait pas. Mais c’est de l’histoire ancienne.” il a dit.

La descente avec le RC Lens 😐

L’entraîneur français n’aura pas forcément de bons souvenirs de son aventure au Racing Club de Lens. Après une saison en freelance en Arabie Saoudite après son départ du PSG, Antoine Kombouaré prend les commandes du club artésien lors de la saison 2013-2014. Il a été promu directement en championnat et a terminé deuxième de Ligue 2. Cependant, la saison dans l’élite ne s’est pas déroulée comme prévu. Le club connaît de nombreux problèmes financiers et non sportifs. Les Sang et Or connaissent une saison catastrophique et ne peuvent éviter la relégation. Vous vous retrouvez à la dernière place. La saison suivante, il échoue à ramener le club au sommet et décide de mettre les voiles en fin de saison.

Places de relégation à la Coupe de France avec Nantes 🤙

Entré au FC Nantes en février 2021 à la place de Raymond Domenech pour sauver et maintenir le club en Ligue 1, ses premiers mois au club nantais ont été compliqués. Il atteint néanmoins son objectif de maintenir le club en première division en battant son ancien club du Toulouse FC en barrages.

Cette saison, il réalise une saison plus que séduisante et offre aux Canaries leur premier titre depuis la saison 2000/2001. Il remporte sa deuxième Coupe de France 13 ans après l’avoir ajoutée à son palmarès avec le Paris Saint-Germain.

A lire aussi :

Nantes, la fête est gâchée

Nantes : Kita réagit à Kombouaré

Leave a Comment