Transferts – PSG – Et si le droit à l’image faisait dérailler l’arrivée de Mbappé au Real Madrid ?

Ce serait un détail. Un détail qui ne l’est pas. Selon El Pais, il pourrait mettre fin au rêve du Real Madrid d’amener Kylian Mbappé à la Maison Blanche cet été. Le quotidien généraliste, qui fait référence en Espagne, a en effet annoncé ce dimanche que l’attaquant parisien aurait été refroidi par un point de la dernière offre du Real Madrid : la gestion de ses droits à l’image.

Alors que le Real Madrid aurait offert une prime à la signature fabuleuse (180 M€ selon El Pais) et un salaire monstrueux (40 M€ net !), le clan Mbappé, qui gère les intérêts de la star de Bondy, aurait été déçu sur un autre point de la offre meringue. Le Real Madrid proposerait en effet de reverser 50% des bénéfices de ses droits à l’image à l’ancien prodige monégasque. Ce qui, aux yeux de Mbappé et de ses conseillers, serait excessif.

ligue 1

Messi est enfin inclus dans le groupe du PSG pour affronter Troyes

IL Y A 3 HEURES

Le PSG a su s’en servir

Cependant, ce n’est pas forcément une surprise. Depuis des années, Florentino Perez, président emblématique du Real, impose ce type de contrat à ses joueurs. Le club merengue exige de ses protégés qu’ils cèdent 100% de leurs droits à l’image avant de leur reverser 50% des bénéfices. C’est devenu une tradition à la Maison Blanche. Cependant, conscient de son attrait et des enjeux autour de son image, Kylian Mbappé n’a pas l’intention de s’en tenir à cette règle.

Chaque partie a ses propres arguments. Pour justifier ce pourcentage de 50%, le Real aurait expliqué que l’arrivée du crack de Bondy au Real va augmenter les revenus liés à son image, selon El Pais. On parle en effet d’un des clubs les plus riches du monde avec plus de 640 millions de chiffre d’affaires. Mais Delphine Vertheyden, l’avocate de Mbappé, préciserait pour sa part que le champion du monde n’attendait pas que les merengues deviennent un phénomène marketing qui fait tourner la tête à de nombreuses marques.

En attendant, tout ce gâchis permettrait en tout cas à la chance du PSG de rentrer dans la brèche. Cette semaine, Le Parisien mentionnait également que le club des champions de France était parvenu à “un accord de principe” pour prolonger le contrat de l’attaquant. Avec un salaire net “stratosphérique” de 50 M€ par saison, assorti d’une “prime de fidélité” de 100 M€ net et d’un contrat de deux ans plus un an supplémentaire. Et cette fois les droits à l’image n’ont pas causé de frustration…

ligue 1

« Il ne faut pas en tenir compte » : les Girondins au pied du mur

IL Y A 15 HEURES

ligue 1

Le PSG en 3-5-2, c’est vraiment mieux ?

IL Y A 15 HEURES

Leave a Comment