Niang et Fransergio perdent des décisions courageuses Mensah

Sa responsabilité ne se limite pas entièrement à la première Porte angevine, pas à la seconde du tout. Gros arrêt sur un tir lointain de Bentaleb (26eet). Double arrêt également à la 81e sur des tentatives proches de Fulgini et Bentaleb. Statique au milieu de 4et But.

Josué Guilavogui©. 2/10

Son latéral gauche a moins souffert d’attaques que le droit, essayant d’apporter son poids offensif mais étant contraint par le manque de disponibilité des joueurs devant lui. Couvre les Angevins sur le premier but et deux fois même sur le troisième. Pas…

Sa responsabilité ne se limite pas entièrement à la première Porte angevine, pas à la seconde du tout. Gros arrêt sur un tir lointain de Bentaleb (26eet). Double arrêt également à la 81e sur des tentatives proches de Fulgini et Bentaleb. Statique au milieu de 4et But.

Josué Guilavogui©. 2/10

Son latéral gauche a moins souffert d’attaques que le droit, essayant d’apporter son poids offensif mais étant contraint par le manque de disponibilité des joueurs devant lui. Couvre les Angevins sur le premier but et deux fois même sur le troisième. Pas à son poste, on s’en souvient, il a été touché coulé au centre d’une défense casse-tête dans les 25 dernières minutes.

Marcello 2/10

Une relance manquée pour Bahoken du 13 marsetil est né par Mendy le 2et but de la tête. Il ne saigne pas lors des tacles ou des relances. Remplacé par Kwateng (58et), très moyen, pour un retour en défense à 4.

Anel Ahmedhodzic 4/10

Bon début de match, il a comblé pas mal de trous sur son côté gauche et a donné du rythme à la reprise. En témoigne son ascension suivie d’une belle ouverture pour le manga (5et). Cette action a été le précurseur du premier but de Cho, dans le bloc suivant, le Bosnien n’a pas pu interrompre la course de Pereira Lage.

En écopant le bateau qui coule, il s’est mis en colère et a commis l’erreur qui a donné le coup franc de 2et Porte d’Angers. David Guion a dû le calmer lors d’une pause ultérieure. Pas facile de jouer derrière Mangas et Fransergio. Remplaçant dans un trio au poste d’arrière droit en seconde période, il renoue avec son bon début de match, si possible dans une équipe ouverte à tous les vents.

Gédéon Mensah 5/10

Piston sur un côté droit peu familier pour lui, il est la satisfaction du jeu. Sa mobilité et ses appels ont mis en évidence le manque de mobilité des autres. Son centre vers Oudin (12èmeet) était une balle de but. Egalement très engagé dans les duels, livré proprement jusqu’au bout. Remplacé par Sékou Mara (58et), énergique comme son but de la tête deux minutes plus tard et globalement très bon.

Onana junior 2/10

Il a joué très haut et parfois sur la ligne d’attaque, manquant l’accumulation au milieu. Inoffensif au combat, maladroit en mouvement, même en marchant, et c’était assez courant. Remplacé par Adli (65et), pas beaucoup plus percutant.

Fransergio 2/10

C’était son premier mandat, le 13et, depuis le 20 mars (vs Montpellier, remplacé à la mi-temps). Cela ne lui a pas porté chance. Nous devons le remercier pour deux belles ouvertures pour Mensah (12et) puis vers Oudin et Niang, suivi de Mandrea. Pour le reste, on en dirait beaucoup pour si peu de jeu, rien dans les tacles. Juste une image : sur ses 50 mètres, trois joueurs disponibles réclament une belle ouverture. Fransergio regarde en arrière, regarde devant, passe. Dans les pieds opposés, les trajectoires sont coupées car il est trop tard. Il n’a probablement pas été remplacé.

Ricardo Manga 2/10

En retard sur le recul défensif du premier but et pas aidé par Guilavogui mal aligné. Sa performance défensive était à la hauteur de sa norme, extrêmement faible. Du côté des attaquants, il a été deux fois bien servi au second poteau, mais ses chronos n’ont été ni tirs au but ni centres. Bonne séquence de débordement – croix à 52et pour un ballon de but à Niang, mais c’est un cas tellement isolé.

Rémi Oudin 4/10

Il a pu mieux exploiter sa belle chance à la 12e place, mais sa rentrée manquait de force. Précieuse sinon dans le jeu collectif, dans les coups de pied arrêtés, la recherche de verticalité ou son beau latte pour manga (16et). Remplacé, de manière si surprenante, à la 58et par Hwang.

Javairo Dilrosun 5/10

Il a essayé d’accélérer le jeu, de revenir sur le ballon alors qu’il manquait de densité dans l’entrejeu. Assez juste dans son choix de passe et de corner sur le but de Mara, volontaire en reprise et en retrait défensif, bref c’était un cas isolé dans tous les sens du terme.

M’Baye Niang 1/10

le 18et minute il intercepte un ballon offert par Angers et décoche une frappe des 25 mètres qui passe à côté du but. Honnêtement, c’est son meilleur coup. Quinze minutes plus tard, avec le ballon à moins de six mètres, il lui manquait le geste technique ou le sursaut pour amorcer un tir. Ces défauts sont un résumé de son jeu, allant d’imprécisions techniques à une extinction physique rapide. Remplacé par Bakwa (76et).

Leave a Comment