[Ligue 1 dames] Les filles du RFCU remportent leur deuxième championnat consécutif

Le Racing, qui n’a pas encore perdu un seul match cette saison, a remporté le titre pour la deuxième année consécutive en battant de courageux joueurs d’Ell (3-1).

A trois jours de la fin, RFCU conserve son titre, mais ce n’était pas facile, il a fallu que les filles d’Alex Luthardt vendent chèrement leur peau pour vaincre la Team Ell. Sur le papier pourtant, cela ressemblait à une formalité tant les joueurs de la capitale flottaient à flot cette saison.

Achille-Hammerel n’avait pas besoin d’être en retard car Julie Wojdyla a en fait profité d’un malentendu dans la défense adverse pour intercepter le ballon et dribbler dans le but adverse après deux minutes de jeu, lui donnant l’avantage. Nous ne donnons pas beaucoup de la peau des joueurs de Paul Wilwerding alors. Mais le scénario ne se déroule pas comme prévu. Ell, également mené, se bat bien et reste très discipliné en défense, empêchant le RFCU de doubler la mise, faisant un break et confirmant presque son titre.

C’est même Ell qui parvient à mettre le danger devant la cage d’Andrea Burtin à quelques reprises, mais le manque de précision et parfois les mauvaises décisions permettent au RFCU de rentrer sereinement dans les vestiaires avec un minimum de marge.

Elle jette un grand doute sur le chef

Bien que le RFCU domine les débats et contrôle le ballon, les locaux ne sont pas assez engagés pour espérer une amélioration, ce qui irrite grandement Alexandre Luthardt, qui exige plus de ses joueurs. La deuxième période commence comme la première, c’est-à-dire une équipe du RFCU campant dans la moitié de terrain adverse. Il faut dire que leur chance ne les a pas crus en début de seconde période : le ballon ne voulait pas rentrer, mais c’était aussi grâce à une belle prestation de Catherine Keipes, qui a fait plusieurs réflexes sauve.

Avec ce deuxième objectif, la RFCU veut toujours se sécuriser à tout prix. Il tombera donc d’une position très haute si Johanna Koenig s’empare d’Andrea Burtin, mal servie par sa coéquipière Catherine Thony, et lui remettra le ballon dans le dos (1-1). Coup de coeur pour le Stade Achille Hammerel. Ce sera de courte durée puisque le RFCU hérite d’un penalty plutôt généreux transformé par Karoline Kohr – son 45e but de la saison ! – redonner l’avantage à leurs couleurs (2:1). Cet objectif arrive à un moment précis pour le Racing, pour éviter tout doute. Mais l’équipe d’Ell ne baisse pas les bras et tente d’égaliser avec ses armes. Sympa à voir, mais Chloé Luthardt a inscrit le troisième but à un quart d’heure de la fin. Au terme de cette bataille acharnée, un trophée gonflable attend la remise officielle par la FLF de l’objet de toutes les convoitises. Mais des trophées, le RFCU en veut deux cette saison et pense déjà aux demi-finales de la coupe de mercredi.

Jessy Ferreira

Leave a Comment