“Décidé à ce que Sochaux joue un autre match à domicile”

Younes, tu avais le jeu entre les mains à Valenciennes et ça t’a finalement échappé. Comment vous sentez-vous après cet échec ?

Il y a un avant-goût de l’inachevé. On est pris dans cette action qui amène la cible et la réveille, lui permettant de tenir encore plus. On a fait une assez bonne première mi-temps, même si c’était un peu difficile en début de match. A la mi-temps, nous étions dans notre projet de match. On s’est dit que compte tenu de ce qu’on avait pu faire avant, on serait capables de livrer une contre-attaque, une action qui nous permettrait de faire la différence. Malheureusement, après ce but, nous n’avons pas su comment réagir pour consolider notre domination. On va dire qu’aujourd’hui était un jour sans.

Qu’est-ce que Sochaux a raté ?

Nous ne nous sommes pas créés beaucoup d’occasions mais nous aurions dû mieux utiliser les quelques occasions que nous avions. On n’a sans doute pas été assez affûté face à ce Valenciennois qui a pris tout son courage pour retirer son soutien.

A la mi-temps tout allait bien, les résultats des autres équipes étaient en votre faveur et du coup tout s’est effondré. Donc pas d’accès direct à la Ligue 1. Y a-t-il un ralentissement ou faut-il passer à autre chose rapidement ?

Allez vite ! C’est la devise de l’entraîneur. Peut-être qu’il y a encore de bons matchs à jouer et c’est sur cela que nous devons nous concentrer. De grands matchs qui peuvent récompenser notre belle saison.

“Le coach nous a dit rapidement que nous pouvions être fiers de notre saison”

Il y a eu cette scène insolite à la fin de la rencontre avec Omar Daf qui vous rassemble par terre pour une discussion animée. en avais-tu besoin

Besoin, pas vraiment ! On sait que le coach est très proche de ses joueurs, qu’il se bat pour nous et qu’il a beaucoup travaillé depuis qu’il est venu à Sochaux avec son staff. Il voulait juste dire quelques mots très rapidement, car malgré la défaite il y a encore quelque chose de sympa à chercher. Nous pouvons être fiers de ce que nous avons accompli jusqu’à présent. Il a tout de suite voulu nous pousser à nouveau dans cette direction. Et puis nous nous battrons aussi pour nos nombreux supporters qui le méritent et qui seront derrière nous en grand nombre à Bonal la semaine prochaine.

Il s’agit donc maintenant d’accrocher cette 4e place pour pouvoir s’offrir un premier match de play-off à domicile en toute tranquillité, même si l’espoir est mince…

Avec certitude. Nous savons que nous avons de la qualité dans notre jeu et l’esprit pour prendre cette 4e place. Nous l’avons montré toute la saison de toute façon. Nous avons des joueurs qui sont déterminés à saisir la petite chance qui nous reste de gagner ce match supplémentaire à domicile.

Leave a Comment