Alba offre au Barça la victoire sur le Betis Séville et les envoie en Ligue des champions

Le match : 1-2

Le Betis Séville peut être frustré. Après avoir joué plus de 90 minutes contre le FC Barcelone, les Verdiblancos ont vu leurs efforts s’effondrer dans les derniers instants du match lorsque Jordi Alba a envoyé un centre de Dani Alves dans la lucarne de Séville. Grâce à ce succès (2-1), les Barcelonais sont assurés de disputer la Ligue des champions la saison prochaine, leur adversaire du soir pointe désormais à 11 points à trois matches de la fin.

Dès la première mi-temps, nous avons profité d’une belle occasion des deux côtés. Le premier s’est fait aux dépens du Barça. Araujo Guardado a pris le relais sur un corner venu de la droite de Memphis et a envoyé une tête puissante vers Rui Silva. Mais le portier portugais, qui a remplacé Claudio Bravo quelques minutes plus tôt, parvient à détourner le ballon de la barre du bout des doigts (20e). Huit minutes plus tard, Guido Rodriguez a frappé le poteau droit de Neto de l’autre côté du terrain avec un tir soudain de la droite.

Tout aussi frustrant fut le début de deuxième période pour les spectateurs du match, Xavi le premier, visiblement agacé par l’inefficacité de son équipe en marge. Après 25 minutes de jeu en seconde période, le Betis n’a réussi qu’un seul de ses quatre tirs cadrés – un tir croisé en fin de course de Jimenez droit dans les bras de Neto – alors que le Barça a été encore moins précis (0/2). .

Fati et Traoré, les titulaires qui ont tout changé

C’est le double remplacement de Xavi à la 74e minute qui a relancé le match, Ansu Fati et Adama Traoré remplaçant Ferran Torres et Ousmane Dembélé. Deux minutes plus tard, le jeune Espagnol, revenu de blessure la semaine dernière contre Majorque (15e minute) a surpris Rui Silva d’un tir dans le trafic devant la surface de réparation (76e).

Le buteur Ansu Fati a mis le Barça sur la bonne voie avec son entrée.  (M Del Pozo/Reuters)

Le buteur Ansu Fati a mis le Barça sur la bonne voie avec son entrée. (M Del Pozo/Reuters)

La joie barcelonaise est de courte durée : quelques instants plus tard, le défenseur sévillan Marc Bartra reprend de la tête un coup franc de Nabil Fekir pour égaliser (79e). Plusieurs occasions manquées s’enchaînent des deux côtés jusqu’à la quatrième minute du temps additionnel où Jordi Alba, bien servi par Dani Alves, envoie une superbe reprise de volée sous la barre transversale de Rui Silva pour envoyer le Barça en Ligue des champions.

Leave a Comment