DIRECT. Suivez la finale de la Coupe de France entre Nice et Nantes sur notre site

La finale de la 105e édition de la Coupe de France affronte les Aiglons aux Canaries ce samedi 7 mai ! Comprendre : OGC Nice au FC Nantes. Suivez ce match au Stade de France à Saint-Denis sur notre site internet !

Nice et Nantes, deux clubs historiques en plein renouveau sportif, visent leur premier titre depuis plus de vingt ans. Ça va se jouer ce samedi soir Stade de France épuisé, libéré des restrictions de Covid.

Environs 80 000 spectateursdont la moitié sont des suiveurs des Aiglons (19 800) et des Canaris (21 000) sont attendus.

Et si vous n’êtes pas en déplacement, nous vous conseillons de regarder le match réalisé par Stéphanie Frappart en direct ici.

Le premier quart d’heure de la rencontre a été équilibré. Grâce à un ballon échappé à la défense nantaise à la huitième minute, Gouiri hérite de sa plus grosse surprise dans les 6 mètres devant le gardien.

Les Nantais ont leur paroxysme à la finet équilibrer les débats alors que le jeu approche des 20 minutes. Kolo Muani s’effondre dans la surface de réparation et cherche l’erreur, mais Stéphanie Frappart ne siffle pas. Même l’entraîneur des Canaris, Antoine Kombouaré, a cherché le quatrième arbitre.

Au départ, Christophe Galtier a permis à son équipe d’évoluer en 4-4-2. Dolberg et Delort forment la ligne d’attaque, on retrouve sur les côtés Gouiri à gauche et Boudaoui à droite aux côtés des deux milieux de terrain Rosario et K. Thuram.

En défense, devant le gardien polonais Bulka, c’est une défense à quatre avec Bard, Dante, Todibo et Lotomba.

Plus d’une heure avant le coup d’envoi, les tribunes niçoises étaient déjà pleines. Les Niçois ont excellé dans les applaudissements, tandis que le Stade de France a largement brillé aux couleurs des Canaries.

Le public niçois s’est fait remarquer en chantant Nissa la Bella.

Chanson Nissa la Bella Supporter Beautiful



©Grégory Bustori/ France Télévisions

Nous voulons leur donner ce bonheur et cette fierté de remporter le trophée

assure Dante, capitaine des Aiglons.

effectuer Christophe Galtier, recruté l’été dernier, le GYM n’a plus gagné de titre depuis 25 ans ! L’OGC Nice a la meilleure défense de Ligue 1 cette saison.
que Le PSG s’y est cassé les dents en 8e de finale (0:0, 6:5 aux tirs au but). Le talent son jeune attaquant, incarné par Amine Gouiri, a pris le relais face à Marseille (4-1) et Versailles (N2, 2-0) dans les tours suivants.
La qualité de leur effectif, toujours en lutte pour le podium du championnat, donne aux Niçois une longueur d’avance sur les Nantais, qu’ils ont frappé deux fois dans la ligue (2:0 et 2:1).

Christophe Galtier Morgan Schneiderlin guérit dans le groupe des milieux de terrain, qui a raté la victoire face à Bordeaux dimanche 1er mai mais est toujours absent sans son international algérien Youcef Atal, ainsi qu’Alexis-Claude Mauricedeux armes au potentiel offensif important.

En détail, nous trouvons par exemple le poste de gardien Benitez, Bulka et Boulhendi.

  • En défense, Amavi, Bard, Daniliuc, Danilo, Dante, Lotomba et Todibo seront du voyage. que Le milieu de terrain peut être composé de Boudaoui, Lemina, Rosario, Schneiderlin ou Kephren Thuram.
  • AttaqueBillal Brahimi, Dolberg, Delort, Gouiri, Guessand, Kluivert, Stengs pourra porter les offensives niçoises.

Le FC Nantes, emmené par Antoine Kombouaré, n’a plus rien gagné depuis son titre de champion en 2001. Le Club Stade de la Beaujoire jouera son match première finale depuis la Coupe de la Ligue 2004 perdue à Sochaux aux tirs au but (1-1 ap, 5-4 en coups au but).
Nice s’est incliné face à Nancy (2-1) deux ans plus tard dans cette compétition aujourd’hui disparue. Son dernier trophée remonte à la Coupe de France 1997, remportée face à Guingamp (1-1 ap, 4-3 au coups au but).

Les Canaries, 9èmes de L1, peuvent disputer leur première compétition européenne
depuis 2004 en cas de victoire.

Quand le record du club est vieux – Nice a été titré en 1952, 1954 et 1997, Nantes en 1979, 1999 et 2000 -, la plupart des acteurs n’ont pas remporté de titre.

– Avec l’AFP

Leave a Comment