🧐 Une défense par 4 indispensable ? ⋆ Peuple-Vert.fr – Football – ACE

Parmi les débats qui animent les Verts, le système de défense fait beaucoup parler. L’ami Analyscout nous livre son analyse tactique.

« Lors du match aller des barrages de Ligue 1, Pascal Dupraz avait construit une défense à 4 pendant 80 minutes avant qu’Yvann Macon ne revienne et ne bascule à 541 en fin de match.

Un changement tactique qu’il ne faut surtout pas renouveler pour le match retour ?

Après la remontée de Macon (82e) vers le gardien, les Verts enchaînent un contre bas 541.

Le passage à 5 a repoussé les greens de 15 à 20 m par rapport à la moyenne de 442 utilisée pendant 80 minutes qui avait plutôt bien fonctionné.

Après la remontée de Macon (82e) vers le gardien, les Verts enchaînent un contre bas 541.

Le passage à 5 a repoussé les greens de 15 à 20 m par rapport à la moyenne de 442 utilisée pendant 80 minutes qui avait plutôt bien fonctionné.

A Auxerre, avec ce système, les parties latérales ne montaient plus sur le porteur et le bloc ne montait pas. Un changement brutal de mentalité (voulu ou non ?) provoqué par le changement de système.

A 5 dos les greens manquent de coordination, oublient parfois d’égaliser et se sentent beaucoup plus mal à l’aise qu’à 4, surtout lorsqu’ils descendent de 15m.

A lire aussi : 🗣 Zaydou Youssouf annonce The Match ce soir

A Auxerre, le 4411 (ou 442) avait été bon dans sa compacité pour bloquer l’intérieur du jeu, notamment pour couper les ponts avec Charbonnier. Les Verts avaient volontairement quitté les allées pour forcer l’AJA à marcher par les côtés.

A partir du moment où les greens sont passés à 5, les distances entre les lignes et dans les intervalles sont devenues plus grandes et le bloc complètement dispersé. Un coup de chance pour une équipe aussi établie que l’AJA, qui ne demandait qu’à se jeter à l’air libre.

Revenir à une défense à 5 avec un bloc aussi bas est ma plus grande menace face à une équipe aussi joueuse et expérimentée que l’AJA.

L’erreur serait de vouloir garder ce 1:1, de jouer trop bas compte tenu des circonstances et donc de se ménager plusieurs occasions.

De plus, si on regarde les stats, on voit qu’il y a une vraie différence d’efficacité défensive entre la 5ème et la 4ème défense de Sainté sur toute la saison de Ligue 1 :

—> 11% de buts en moins contre un arrêt de 4
—> 15 % de retours en moins à 4″

Leave a Comment