🔥 Les dernières indiscrétions sur le mercato des Verts ! ⋆ Peuple-Vert.fr – Football – ACE

L’ASSE est très active dans les coulisses. Loïc Perrin ne se sépare pas de son téléphone, qui grésille d’appels. Si des voies ont émergé ces derniers jours qui mènent principalement à Troyes, d’autres sont en train d’être explorées, notamment dans l’élite mais aussi en Suisse…

L’ASSE et Laurent Batlles, son nouvel entraîneur, travaillent d’arrache-pied pour former une équipe qui aurait dû se dessiner tôt dans la préparation lorsqu’il s’agira de prendre de l’altitude côté savoyard dans la station de La Plagne. Idéalement, ce stage en altitude est l’occasion de jeter les bases d’une saison dont l’objectif est la montée immédiate en Ligue 1. Laurent Batlles sait qu’un tel regroupement permettra aux joueurs de se fédérer autour de son projet sportif, sa volonté de ne pas partir avec des joueurs qui n’imagineraient pas poursuivre l’aventure en Vert la saison prochaine. Idéalement, l’entraîneur stéphanois aimerait que l’arrivée de 3 à 4 joueurs soit déjà inscrite lorsqu’il se rend en stage d’oxygène.

Dylan Chambost : un parcours en pointillés…

Dylan CHAMBOST de l’ESTAC Troyes lors du match BKT Ligue 2 entre Troyes et Grenoble au Stade de l’Aube le 24 avril 2021 à Troyes, France. (Photo de Matthieu Mirville/Icon Sport)

En début de semaine, nous évoquions les nombreuses pistes de Troie activées par le service recrutement de Saint-Etienne. Cependant, il est nécessaire de maintenir toutes les mesures concernant ces rumeurs. Si certains noms figurent effectivement sur des listes de joueurs cibles comme Florian Tardieu, d’autres semblent moins attendus. C’est notamment le cas de Dylan Chambost, ancien pensionnaire du centre de formation de l’ASSE et dont Mohamed Toubache-Ter a indiqué hier dans une salle animée par Twitter @Lagreenattitude qu’il n’a pas été contacté par Laurent Batlles…

Toujours du côté de l’ESTAC, Gauthier Gallon, le gardien sacré meilleur gardien de Ligue 2 en 2020/21, semble avoir été pris pour cible par les dirigeants stéphanois, selon le journal L’Equipe. Là encore, Mohamed Toubache-Ter dément cette piste.

Autre joueur qui ne viendra pas à l’ASSE malgré l’intérêt du club : Romain Thomas. L’Angevin signera avec le SM Caen, qui seront des concurrents directs pour la montée en Ligue 1. C’est ce qu’explique le magazine Foot Normand “Romain Thomas (34 ans) signera avec le club de Caen pour deux ou trois ans à la fin de son contrat avec le SCO.”

Un gabonais pourrait chasser un… gabonais !

11 Jim ALLEVINAH (cf63) lors du match de Ligue 1 entre Clermont et Montpellier au Stade Gabriel Montpied le 8 mai 2022 à Clermont-Ferrand, France. (Photo par Alex Martin/FEP/Icon Sport) – Photo par Icon Sport

Denis Bouanga est au départ. L’ailier gabonais ne restera pas à l’ASSE et devait partir moyennant un chèque estimé à 5 M€. Au rayon des arrivées pour remplacer le Saint-Etienne auteur de 9 buts et 6 passes décisives cette saison, Mohamed Toubache-Ter annonce un vif intérêt pour Jim Allevinah (Clermont Foot 63). Cet ailier, également international gabonais, a inscrit un but et délivré trois passes décisives cette saison. Si ses statistiques sont loin de celles de son compatriote, Jim Allevinah semble toujours être un bon choix pour ACE. A noter que d’autres joueurs clermontois pourraient se retrouver à St-Etienne. En effet, Mohamed Toubache-Ter révèle que des joueurs du club auvergnat se sont offert St-Etienne pour la saison prochaine ! Mieux, d’autres joueurs de Ligue 1 appartenant à des clubs qui devraient se battre pour le championnat la saison prochaine s’offriraient également au club stéphanois. Preuve que les Verts sont toujours aussi forts en Ligue 2.

Un milieu de Dunkerque sur la liste des Verts !

Bilal BRAHIMI de Dunkerque lors du match BKT Ligue 2 entre Dijon et Dunkerque au Stade Gaston Gérard le 18 septembre 2021 à Dijon, France. (Photo de Vincent Poyer/Icon Sport)

Bilal Brahimi (USL Dunkerque), à ​​ne pas confondre avec Billal Brahimi (Nice), est un milieu de terrain polyvalent qui peut évoluer en box-to-box ou plus pour aider les attaquants. Il peut également former un piston sur le côté, notamment à gauche. Le joueur de 22 ans, recruté à Dunkerque la saison dernière, a connu un début de carrière compliqué, comme il l’évoquait sur le site officiel du club en mars dernier : “C’est un rêve d’enfant. J’essaie de bien travailler tous les jours et de donner le maximum. J’essaie de mettre toutes les chances de mon côté pour réussir. J’ai eu la chance d’avoir la confiance du coach. Pourquoi ne suis-je pas devenu pro tôt ?” Peut-être que je n’ai pas mis tous les ingrédients ou que j’ai fait le maximum. Peut-être qu’il manquait quelque chose. Je savais renverser la balance. Il confirme également sa polyvalence sur le terrain : “J’aime être partout. Je dois être présent dès que le coach m’appelle, quel que soit le poste. Après ça, je me sens mieux au milieu de terrain, en milieu de match.

Une priorité des priorités en défense devrait être signée prochainement !

Anthony BRIANCON de Nîmes lors du match de Ligue 1 entre Nîmes Olympique et RC Strasbourg au Stade des Costières le 18 avril 2021 à Nîmes, France. (Photo de Johnny Fidelin/Icon Sport)

Anthony Briançon reste la priorité absolue de Laurent Batlles. Le capitaine du Nîmes Olympique devait être la première recrue de l’ASSE comme évoqué il y a trois jours sur Peuple-Vert.fr. Le joueur aurait fait son choix et Mohamed Toubache-Ter a rappelé le terrain hier @Lagreenattitude que le fichier était chaud.

A lire aussi : 🇫🇷 Le coach des U17 très flatteur à deux verts !

Laurent Batlles a ensuite pu s’attaquer au dossier des gardiens après avoir signé ce défenseur central expérimenté et responsable des vestiaires. La présence d’Etienne Green la saison prochaine n’est pas garantie. Batlles aimerait signer un gardien de but n ° 2 expérimenté. Ce serait le grand retour de Jessy Moulin. Celui qui avait la lourde tâche de remplacer Stéphane Ruffier aux portes de Saint-Etienne pourrait ainsi revenir au club après une saison à l’ESTAC.

Côté offensif, l’intérêt de l’ASSE pour Stéphane Bahoken était en discussion. A ce jour, selon Mohamed Toubache-Ter, ce n’est pas le cas. Cependant, le Club Saint-Etienne pourrait changer de position sur ce dossier. L’Angevin, qui vient de fêter ses 30 ans, sort d’une saison où il a été utilisé comme remplaçant et est arrivé en fin de match, d’où des stats faméliques : 3 buts et une passe décisive. Les Girondins de Bordeaux ont l’avantage dans ce dossier…

L’ASSE regarde vers la Suisse…

Théo VALLS de Servette lors du match amical entre Marseille et Servette Genève le 15 juillet 2021 à Fos-sur-Mer, France. (Photo de Johnny Fidelin/Icon Sport)

L’initié a révélé qu’il faut se tourner vers la Suisse, plus précisément vers le Servette à Genève, pour retrouver la piste des joueurs que l’ASSE suit. Quand il ne donnait pas de noms, nous avons observé le staff genevois et identifié deux noms de joueurs aux profils intéressants : Yoan Severin (25 ans) et Théo Valls (26 ans).

Yoan Severin est originaire de la région car c’est un Français né à Villeurbanne. Le joueur de 25 ans a été principalement utilisé dans les postes que l’ASSE recherchait : arrière gauche et arrière central. Il pourrait occuper le côté gauche d’une défense à trois. Après avoir dépassé la Primavera de la Juventus à Turin, il a ensuite rebondi aux côtés du SV Zulte Waregem (Belgique) avant de rejoindre le Servette en 2018.

Le milieu de terrain Théo Valls (24 ans) est en transfert gratuit depuis son départ de Nîmes en 2020 et a signé il y a deux ans un contrat de trois ans avec le Servette FC. Il est l’un des milieux de terrain du club suisse. Avec 6 buts et 14 passes décisives en deux saisons, il s’avère être un joueur précieux dans l’entrejeu du Servette.

Les Verts sont très actifs et devraient boucler certains dossiers assez rapidement. Il est fort probable que certains dossiers, menés dans la plus stricte confidentialité, viennent s’ajouter à ces rumeurs, qui pour certaines pourraient faire surface lors de ce mercato estival. À suivre…

Leave a Comment